peluche

Membre
  • Compteur de contenus

    421
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de peluche

  • Rang
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    Intelligent
  • Location
    Montreal
  • Intérêts
    Music
  • Occupation
    accounting
  1. Icône - 40, 27 étages

    J'habite au 17ième étage d'un édifice au centre-ville et nul besoin de pelleter. La neige trouve rarement un chemin sur mon balcon, et quand les vents apportent une petite accumulation, le soleil qui brille sur le béton fait fondre le tout assez rapidement.
  2. L'Avenue - 50 étages

    Donc 603 pieds! Nous aurons donc un autre 600 footer comme disent les anglophones!!!!!
  3. Expos coming back?

    Wow! Pas très bon? Pour moi, 25% de chances c'est excellent!
  4. L'Économie du Québec

    Quel excellent texte!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  5. Air Canada

    J'aimerais souligner les efforts de mark-ac et aussi de acpnc pour garder leurs échanges corrects. Vous avez des opinions différentes et je m'en réjouit et j'aime vous voir argumenter sans tomber dans les attaques personnelles déraisonnables. Continuez. Et je vais ainsi lire vos échanges avec plaisir.
  6. Relancer Montréal

    J'écris rarement sur ce forum mais là de lire que tu étais ici le seul à ne pas faire de démagogie et de rhétorique vide, là tu dépasses vraiment les bornes.
  7. Air Canada

    On peut pas dire que tu es un exemple d'objectivité non plus acpnc! Sans rancune.
  8. Air Canada

    André Pratte La Presse Deux conseillers municipaux ont déposé lundi une motion réclamant que le maire de Montréal et le gouvernement fédéral s'affairent à accroître le nombre de vols internationaux directs à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau. «Pour accéder aux centres d'affaires importants et aux marchés émergents, il faut se résoudre à passer par Toronto, déplore l'un de ces conseillers, Benoit Dorais. L'absence de liens directs vers ces marchés nuit à la croissance et au développement économique, culturel et touristique de notre métropole.» L'intention est bonne, mais le raisonnement fautif. Ce n'est pas parce qu'il y a moins de vols directs à Trudeau que l'économie de Montréal se porte moins bien; c'est parce que l'économie de Montréal a pris du retard qu'il y a moins de liaisons entre son aéroport international et le reste du monde. L'aéroport Trudeau est aujourd'hui le quatrième du pays, tout juste derrière celui de Calgary, qui connaît depuis quelques années une augmentation substantielle de trafic. L'aéroport Pearson de Toronto demeure, de loin, le plus important du Canada, devant celui de Vancouver. Si Air Canada a choisi Toronto comme aéroport pivot, il y a de cela plusieurs années, c'est parce que c'est là qu'elle pouvait le plus facilement remplir ses appareils, notamment la rentable classe affaires. Ce n'était pas l'aboutissement d'un sombre complot, mais la conséquence d'une croissance démographique et économique beaucoup plus forte. Pour autant, la situation de l'aéroport international de Montréal n'est pas catastrophique. Selon un document publié hier par la Communauté métropolitaine de Montréal, le nombre de passagers y a augmenté de 7% depuis 2007. La CMM note cependant qu'une bonne partie de cette croissance vient de l'augmentation du nombre de vols directs vers les destinations soleil. Et «on constate que 91 vols hebdomadaires vers l'Asie sont assurés à partir de Toronto contre uniquement 5 à partir de Montréal». Si l'on veut attirer plus de vols et plus de sociétés aériennes à Montréal, il faut d'abord faire en sorte que la métropole québécoise soit plus prospère et plus ouverte sur le monde, notamment les marchés émergents. Au mieux, en se mobilisant, les décideurs locaux feront une différence à la marge. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut rester les bras croisés. Les milieux politiques et économiques, de concert avec Aéroports de Montréal, peuvent mener des campagnes de séduction auprès des sociétés aériennes et des économies à forte croissance. L'amélioration du transport entre Trudeau et le centre-ville ne nuirait pas non plus. Il reste que la concurrence dans l'aviation commerciale est un sport extrême. Politiciens et gens d'affaires auront beau multiplier les courbettes, les transporteurs n'offriront pas de nouveaux vols sans escale à partir de Montréal s'ils ne croient pas pouvoir remplir leurs appareils.
  9. Le 2-22 - 6 étages (2013)

    Une chance qu'ils n'organisent pas les Jeux Olympique, ils en auraient pour 100 cents. Non mais, qu'est-ce qui peux justifier de si longs délais?...............on parle d'installations de jeux de lumières ici, pas de la construction d'une pyramide d'Egypte.
  10. Le 2-22 - 6 étages (2013)

    Je veux bien mais six mois et plus pour poser des lumières..............tabarnouche.
  11. Le 2-22 - 6 étages (2013)

    C'est tout? Ça ne devait pas être éclairé au complet avec des projections sur les flancs extérieurs?
  12. Faune au centre-ville

    Un grand Héron est passé à environs 150 pieds de mon balcon du 17ième étage, en plein centre-ville.
  13. Occupez Montréal

    Tellement vrai ce que tu dis Gilbert. Malheureusement, les détracteurs ne voient pas qu'elle est là la véritable ironie...pour ne pas dire hypocrysie..
  14. Plan lumière du Quartier des spectacles - 5M$ (+ à venir)

    Bravo....................bravo....et encore bravo!!!!!!!!!!!!