MICHO

Usager
  • Compteur de contenus

    9
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de MICHO

  • Rang
    Junior Member

Personal Information

  • Biography
    Habite Québec depuis 2009, passionné par l’urbanisme et l'architecture.
  • Location
    Québec
  • Intérêts
    Design, architecture, voyage, histoire, politique...
  • Occupation
    Designer Graphique
  1. OUFF... Ça vole pas très haut ici! J'ai l'impression qu'il y en a qui ne viennent pas souvent à Québec. J'approuve la mention que la ville possède les pires radios de la province par contre c'est très réducteur et méprisant de votre part de résumer notre ville à ces Poubelles. Nous voir comme une population de redneck, voilà peut-être une raison d'entretenir une certaine rancoeur! MtlMan en particulier, tu ne dois pas beaucoup connaître de gens de la ville pour penser ainsi. Sur ce, je vous souhaite de l'avoir votre équipe. Longue vie à Montréal d'un fidèle observateur de Mtlurb.
  2. Rocco, permets-moi de faire un commentaire sur ton attitude en général! "Attitude cynique Le cynisme est le pilier de comportement agressif passive. Dictionary.com définit simplement comme «une attitude méprisante de la négativité ou blasés, en particulier une méfiance générale de l'intégrité ou les motifs profès des autres." Le cynisme est souvent exprimée par le sarcasme et d'autres comportements de dérision, mais le sarcasme tend à être plus précis et le cynisme de nature générale. Par exemple, un individu peut avoir un point de vue cynique de la capacité d'une autre personne pour être honnête. Elle peut exprimer ce cynisme par des remarques sarcastiques, caustiques ou mordantes, des remarques destinées à blesser quand on lui parle. De cette façon, le cynisme et le sarcasme sont deux des signes les plus évidents de comportement passif-agressif."
  3. saint-laurent

    Intéressant de constater que dernièrement, le Vieux-Québec voit apparaître plusieurs projets à la facture moderne. Rien de mieux pour en valeur notre magnifique patrimoine architectural de façon sobre et élégante. Il ne faut pas avoir peur d’oser. Bel ajout pour notre Capitale! Merci davidivivid
  4. Petite trouvaille "Rare Vintage 8mm Film: A Trip to Montreal, 1939"
  5. http://www.slate.fr/story/99971/premier-film-hyperlapse-1995 Le premier film hyperlapse date de 1995 et il est génial Lily Hay Newman Traduit par Charlotte Pudlowski Culture Tech & internet 05.04.2015 - 11 h 28 mis à jour le 05.04.2015 à 11 h 29 Des hyperlapses en très haute résolution de villes comme Paris, Amsterdam, et Singapour ne sont jamais loin sur Internet (Instagram a même une application entièrement consacrée à l'Hyperlapse), et c'est assez dingue. Les hyperlapses —c'est-à-dire des timelapses dans lesquels l'appareil photo bouge entre chaque temps d'exposition— donne une perspective inhabituelle sur le monde, une perspective que nos yeux seuls ne peuvent pas vraiment atteindre. Mais avant l'émergence de la photographie numérique, ces hyperlapses étaient très difficiles à faire. A la fin des années 1980 et au début des années 1990, le réalisateur Guy Roland fut un pionnier de la technique, sur de la pellicule Super 8, et réalisa en 1991 un court-métrage intitulé Pace, à Montreal, au Québec. Mais le film qui suivit Pace en 1995, Pacer (la vidéo ci-dessus) est considéré comme le premier vrai film en hyperlapse –même si le terme n'a été inventé qu'en 2012. Roland a tourné le film avec une caméra Bolex 16mm, mais le négatif original a disparu. La seule copie de Pacer qui a résisté est une version de basse qualité, qui était inclue dans une édition de 1996 d'un magazine de cassettes vidéos, appellé Channel Zero. (Des magazines de vidéo! Mais bon, c'était les années 90.) En 2014 cette copie de Pacer a reproduite en résolution 2K et remasterisée cette année. Roland a ensuite réalisée Spacer en 2004, par la suite renommé Kino Citius. Pacer a l'aspect d'un film des années 90, le grain de l'image très prononcé, mais il contient aussi des morceaux d'hyperlapse qui ont un impact visuel comparable aux hyperlapses les mieux produits que l'on trouve aujourd'hui. Cette technique est une manière fascinante de découvrir n'importe quelle ville, mais voir ainsi la ville sidérante de Montréal, en 1995, ça a vraiment de la gueule.
  6. Je tiens à vous rassurez que ce ne sont pas tous les gens de Québec qui votent à droite et auditeurs de Radio X. Pour ceux de Montréal qui ne sont jamais venus à Québec, la ville possède plusieurs quartiers centraux, ceux-ci sont habités par des gens qui ont fait le choix d'une vie urbaine. Non, nous ne sommes pas tous des Anti Montréal et Anti écologistes Anti Gauche. Les secteurs centraux de la ville (Saint-Sacrement, Montcalm, Saint-Jean-Baptiste, Vieux-Québec, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Vieux-Limoilou, Maizerets) ont chacun leur personnalité et une vie de quartier. Les gens qui y vivent votent la plupart du temps centre gauche (PQ, NPD, Bloc et quelquefois Libéral). Je dois dire que nous sommes le village gaulois de Québec car toutes les banlieues entourant la ville(La cité), sont celles du "mystère Québec" plus à droite. Je déplore comme vous l'influence de ces radios sur la population, elles sont d'une partisannerie effarante, d'une condescendance envers "les artistes " les "écologistes" etc. Concernant le projet de tour à Ste-Foy, je suis de ceux qui appuient l'initiative des jeunes architectes de Québec. J'espère que la petite opposition au projet se fera entendre. Celui-ci est beaucoup trop important pour le faire à la va-vite. Il aura un impact significatif sur l'image de la ville dans le futur. Je ne dis pas qu'il faut empêcher coûte que coûte sa construction, je veux que celle-ci soit plus réfléchi.
  7. Taïeb Moalla Lundi, 2 février 2015 21:59 MISE à JOUR Lundi, 2 février 2015 22:04 Labeaume dit avoir une vision autour du gratte-ciel Le maire Labeaume détaillera bientôt sa vision globale autour du projet de la tour d’au moins 50 étages à Sainte-Foy. «Ça fait partie d’un ensemble, a-t-il fait savoir. Ça vient avec un projet de mobilité et avec tout le projet de l’entrée de la capitale, qui est tout à fait prêt. Ça fait un tout. On a de la suite dans les idées.» La question de l’économie de Québec a d’ailleurs occupé la majeure partie du conseil municipal de lundi et a suscité des échanges souvent houleux entre le maire Labeaume et ses conseillers d’un côté et les opposants de Démocratie Québec de l’autre. «L’économie va tellement mal qu’il y a le deuxième plus gros constructeur immobilier au pays (Cominar) qui veut investir 400 à 500 millions dans un édifice. Il faut vraiment que ça aille mal», a-t-il ironisé en référence au futur gratte-ciel. Source: http://www.journaldequebec.com/2015/02/02/labeaume-dit-avoir-une-vision-autour-du-gratte-ciel
  8. saint-laurent

    Depuis environ cinq ans, je suis quotidiennement les actualités de ce Forum, je me permets de faire ma première intervention. Je dois avouer que ces derniers jours je suis complètement déçu de la réaction de certains gens concernant l'annonce de la construction d'une tour à St-Foy. Ce que je viens de lire dans cette discussion montre clairement que le soi-disant préjugé de Québec envers Montréal existe en sens inverse. Je ne suis pas originaire de Québec j'ai décidé d'y vivre et je ne regrette aucunement mon choix. Je précise aussi que j'ai un amour inconditionnel pour Montréal, vous devez être fier du dynamisme et de l'originalité de votre ville! À chaque annonce positive pour Montréal, j'en suis heureux, car je crois qu'une métropole en santé fait profiter tout le Québec. Maintenant, ce que j'ai lu sur ce forum fait preuve de beaucoup de condescendance face à notre ville et aux gens qui y vivent. Les insultes contre Labeaume et de notre "obsession pour Montréal" tourné en jalousie...c'est du n'importe quoi. Combien de fois j'entends dire par des gens de Montréal que Québec est soit : une ville plate, une ville de fonctionnaire, une ville figée dans le temps, un village provincial de région... Nos deux villes ont leurs forces et faiblesse. J'ajouterais que beaucoup déteste quand Montréal est comparé à Toronto, c'est le même genre de discours! Comparé n'arrange rien, car toutes ces villes ont une structure complètement différente et le nombre de population n'est exactement pas le même.Pour reprendre les mots de MtlMan voir la réaction de bien des gens face à cette annonce ça fait très : arrogant, méprisant et pipi-caca. Pour appuyer l'intervention de Davidivivid, je suis d'accord que deux tours mieux disposés sur le boulevard Laurier auraient eu plus d'impact. Un entrepreneur sérieux décide d'investir dans notre ville pour y construire une haute tour, pourquoi pas! Ça va faire changement de notre seul gratte-ciel en béton qui date de la fin des années 60. En terme d'immigration et de transport en commun, oui nous avons beaucoup de travail à faire, quelle ville peut se clamer d'être parfaite?