UrbMtl

Usager
  • Compteur de contenus

    3 642
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

118 Excellent

À propos de UrbMtl

  • Rang
    Mtlurb Godfather

Personal Information

  • Biography
    ...
  • Location
    Montréal
  • Intérêts
    Urbanisme, architecture, voyage
  • Occupation
    Design de l'environnement
  1. On a l'air intense des fois, mais on n'est pas siiiiii pire que ça. Ne te gêne surtout pas!
  2. Le projet a déjà un fil sur ce forum. Probablement aucune activité depuis 4-5 ans. Un mod peut faire une p'tite recherche?
  3. ville-marie

    Le projet a le mérite d'être un peu extravagant sans être malaisant ("sur papier", pour reprendre les mots prudents de Vince), contrairement à la tour Icone sur laquelle on a ajouté tellement de formes, de matériaux et de variation qu'elle est devenue un peu too much. Et à l'inverse de Roccabella, qui est super répétitif sans être minimaliste. Bref, j'ai ben hâte de voir ça.
  4. ville-marie

    Y'a un air de Lemay et ses branches, aucun doute là dessus. On reconnait un peu de District Griffin dans ce design. On gage que la brique sera jaune et grise? EDIT : Toujours plus intéressant d'avoir la source des images, surtout que mtlurb se les approprie : http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201704/26/01-5091967-prevel-veut-garder-les-familles-au-centre-ville.php
  5. griffintown

    Rocco sera content! NOCA http://www.ledevoir.com/plaisirs/habitation/496738/noca-modernite-sur-fond-vert?utm_source=facebook&utm_medium=lickstats&utm_campaign=DMG-25-avril-LeDevoir&utm_term=&clickthrough_id=5900aefa15bf1f0368dda624 Modernité sur fond vert 22 avril 2017 | Caroline Rodgers - Collaboration spéciale | Habitation Un nouveau complexe immobilier verra bientôt le jour dans la partie ouest du quartier Griffintown. Le projet NOCA — nom qui combine les mots « nord » et « canal » — sera situé sur les berges du canal de Lachine et offrira un espace de vie branché et moderne sur un écran de verdure et d’eau. Le projet, situé entre la rue de la Montagne, le nord du canal, le marché Atwater et la rue Notre-Dame Ouest, sera donc plus près de la nature et des parcs de Griffintown que des restaurants et de l’action. « C’est vraiment sur le bord de l’eau, du bassin de rétention et de la piste cyclable. La majorité des unités vont avoir une vue sur l’eau ou le centre-ville », explique Tina Dostie, directrice marketing de DevMcGill. NOCA, qui comptera 300 unités au total, se développera en trois phases. La première phase comprendra 99 unités sur huit étages, avec des unités allant du microcondo de 300 pieds carrés à de vastes appartements de 1200 pieds carrés. La livraison de cette première phase est prévue à l’automne 2019. Dans leur conception, les architectes de Provencher-Roy ont misé sur la vue sur la nature et l’ensoleillement. Ils ont opté pour un style sobre aux lignes pures, avec du noir et blanc tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Le revêtement extérieur sera principalement composé de maçonnerie vernissée ainsi que de panneaux métalliques et de verre. Cette architecture moderne contrastera avec l’aménagement paysager et l’environnement immédiat du complexe. L’architecte principal du projet, Roch Cayouette, a intégré un grand axe oblique pour départager l’espace bâti et permettre un passage vers le canal de Lachine. Près du centre de ce quadrilatère, on trouvera un espace paysagé. Des incurvations dans les formes des immeubles permettront de multiplier les vues sur le canal et de favoriser l’ensoleillement. « Ce projet va se différencier par l’expérience qu’il va offrir aux résidents, soutient Tina Dostie. Les gens auront l’impression de vivre dans un tout-compris. Les aires communes comprendront des espaces de travail, une salle de conférence, une grande cuisine commune, un auditorium avec des gradins, des salles d’exercice multifonctionnelles qui vont se transformer selon les besoins des clients et selon les sports qu’ils veulent pratiquer, que ce soit du yoga, du badminton ou du basketball. » Sur le toit du complexe, on pourra faire un barbecue, se baigner dans la piscine ou se prélasser au soleil sur les chaises longues en contemplant la vue panoramique. Des espaces en gradins pour s’asseoir y seront également construits. Des vélos en libre-service avec des bornes de réparation et des outils, ainsi que des kayaks en location seront même à la disposition des résidents. Ceux-ci auront en effet accès à un quai sur l’eau. « Même ceux qui auront acquis les plus petits condos auront accès à de grands espaces de vie pour s’adonner à une multitude d’activités et même travailler. Nous croyons que le projet va attirer une clientèle très variée, des professionnels aux baby-boomers en passant par des premiers acheteurs. » Les unités comprendront des appareils électroménagers intégrés : plaque de cuisson, four, réfrigérateur, lave-vaisselle et micro-ondes. Comme il est maintenant de mise pour bien des nouveaux complexes immobiliers, la connectivité sera au coeur de la conception, avec le sans-fil partout et une application à utiliser pour réserver les espaces et les services communs. « C’est un concept très branché tout en étant près de la nature, juste à côté du bassin de rétention de Griffintown, qui est doté d’une grande promenade avec des graminées, un peu comme si on était à Wildwood. Les trois phases côtoieront ce tapis vert, tandis que le design aux lignes pures des bâtiments offrira un contraste intéressant avec la nature. » Le lancement officiel du projet et le dévoilement des intérieurs auront lieu le 3 mai au restaurant le Richmond, de 16 h à 20 h pour le grand public. Le bureau des ventes ouvrira ses portes le 6 mai.
  6. ville-marie

    Dommage que tu changes d'idée "de l'autre bord" aussi...
  7. ville-marie

    Sauf qu'on voit très bien de quoi aura l'air la façade. Les premiers panneaux de la tour sont posés, et ceux de la base également.
  8. ville-marie

    Comme pour cette photo, tu peux aussi descendre sur les tracks de Ville Mont-Royal, Angus, PStC ou Hochelaga et te dire que le paysage est une horreur. Ou sous les piliers du futur REM. Que fait-on alors?
  9. ville-marie

    Cet exemple ne me rassure pas vraiment. Ni celui de MA Carignan dans son article. Je trouve ça un peu grotesque.
  10. ville-marie

    Il y a pas mal de possibilité entre une maison de ville et une tour, mais visiblement c'est ce qu'ils voulaient offrir.
  11. Projet par Chaloub Beaulieu. La même firme que Myst et le Canal. Consultations publiques : http://ocpm.qc.ca/fr/saint-patrick/documentation http://ocpm.qc.ca/sites/ocpm.qc.ca/files/pdf/P90/3.1.3_plans_darchitecture_-_19_avril_2017.pdf
  12. griffintown

    Les mêmes architectes que la Coop Bassins : Aedifica. C'est également eux qui ont concu la Coop au Nord, près de Arbora.
  13. ville-marie

    Je compare le façadisme à un animal empaillé : tu le vois, tu le reconnais, mais c'est vide et inerte. Dans ce cas-ci, on serait devant un manteau de fourrure : Tu peux bien le flatter et te dire que c'est un raton-laveur, mais il est méconnaissable. Je ne peux pas en vouloir aux architectes de tenter de trouver une solution au mess provoqué par le promoteur, mais ça sera surement très triste à regarder. Surtout pour ceux qui connaissent l'histoire derrière.