bob

Usager
  • Compteur de contenus

    210
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

11 Good

À propos de bob

  • Rang
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    n/a
  • Location
    Mtl
  • Intérêts
    n/a
  • Occupation
    services professionels
  1. De toute manière on parle de vols entièrement business pour les liaisons London City - NY, donc fort à parier que pratiquement tous les passagers ont Global Entry. Avec ca, le passage de la frontière a JFK est une simple formalité de quelques minutes.
  2. Mark a raison sur ce point ceci dit: le JdM n'est à peu près jamais positif au sujet de Montréal. C'est ironique avec le nom du journal, mais dans le fond c'est un journal de banlieusards qui n'aiment pas la Ville. on ne voit que très rarement des articles aussi "gloating" sur Montréal que les quelques exemples sur Toronto postés dans ce fil. Pourtant on serait capable, mais on dirait que ce n'est pas dans notre culture...
  3. ^ how this even qualifies as an acceptable piece for a "newspaper", even a free one, is hard to comprehend. It reads like a snippet of a 5-a-7 conversation between two mildly drunk middle aged sales guys.
  4. Guys, read the article... he actually never said Toronto was better. That was pure editorializing by the CBC. that's the point I (apparently unsuccessfully) tried to make in my previous post. what he said to La Presse is entirely consistent with my reading of his original comments in the CBC article. They simply put words into his mouth in order to make it more clickbaity and to stroke egos in Toronto (and as an added bonus as a jab to Montréal). It really says more about the state of mind of the Toronto media than it does about Montréal.
  5. If you all care to read the CBC article, nowhere does McMillan say that Toronto is better than Mtl, or vice-versa. He is simply saying that a lot of exciting things are going on there and that some of his personal favorites are there. The headline "TO beats Mtl" looks like a huge overreach by the author/editor, based on the actual quotes presented. For all I can tell it could just as easily have been "Toronto catching up to Mtl", "Toronto not complete shit after all", or, yes, "Toronto finally consecrated as best food city in all known, future, and potential universes". Or anything in between. Because while he heaps some (likely deserved) praise on TO, nowhere does McMillan actually make a comparison between Toronto and, well, anywhere else really. My take from this is that once again, it exemplifies this compulsive need by a certain bourgeois class in Toronto to affirm their city's status over Montréal. No skin off our backs in my book. (I'm referring to the "journalist" here, not McMillan who's obviously an ok guy) Of course, it should also be noted that while the article itself is essentially content-free, the specific points made by McMillan are quite valid and well worth addressing. Not so that we catch up or stay ahead of Toronto or anywhere else, but simply so that Mtl can be the best version of itself. So let's leave aside what a few Toronto insecure snobs have to say about us and get to work fixing what needs fixing, shall we?
  6. Exact je trouve que c'est une excellente formule. Le problème c'est la voiture individuelle, qui occupe énormément d'espace à cause du stationnement. Permettre la circulation mais pas le stationnement, c'est une très bon compromis qui laisse l'accessibilité aux taxis (pensons aux personnes moins mobiles, aux jours de pluie, etc.) sans encombrer la voie publique de dizaines de véhicules immobiles et inutiles. Je suis ravi de ce choix!
  7. ville-marie

    Vraiment une superbe addition au skyline, au-delà des attentes pourtant élevées. En prime on voit un tout petit morceau de Manuvie! dommage qu'elle ne soit pas un peu plus haute celle-là.
  8. En effet d'est incompréhensible. On devrait être en train de dégager ce coin pour en faire un endroit agréable, pas d'y ajouter des cases d'entreposage et des mouvements de camions! Décourageant.
  9. ville-marie

    Le plus incroyable c'est que je la trouve moins pire que ce que je m'attendais basé sur les rendus (bien que ce soit tout de même très laid, on s'entend). Au moins elle est nettement moins haute que le Courtyard.
  10. c'est une bonne idée, par contre j'aurais pensé que les jours de cet immeuble-ci seraient comptés... d'un côté je le trouve assez atroce et je serais ravi qu'on en soit débarrassés, mais maintenant qu'il va accueillir cette oeuvre je pense qu'on va être pris avec pour un moment. dilemme!
  11. saint-laurent

    Ton calcul est un peu simpliste vivreenregion. Sur 30 ans, tu ne peux pas négliger l'inflation. Également, un hypothèque pour 700k coûte au final plus du double, avec les intérêts. Et comme le souligne mtler, il y a plein d'autres frais quand tu es propriétaire (taxes, frais de condo). Au final j'estime que pour cet appartement, la location revenait environ 3 fois moins cher que l'achat. Et c'est une situation courante la bas: les propriétaires subventionnent leurs locataires, ce qui est la conséquence du fait que les prix de l'immobilier sont totalement sans rapport avec le revenu de la grande majorité des résidents (les salaires sont essentiellement comparables à Montréal, voire un peu mois élevés dans certains cas mais compense par les impôts plus faibles). C'est pour ça qu'on parle de bulle: les acheteurs acceptent de subventionner leurs locataires, dans l'espoir de gros gains en capital avec le temps. Jusqu'ici ça a pas mal fonctionné, mais à un moment donné la musique va forcément arrêter...
  12. saint-laurent

    ^ pour avoir personnellement vécu à Vancouver 3 ans assez récemment, ceci est entièrement faux. Je louais pour $1900/mois un appartement qui valait environ $700k à l'achat (confirmé par les mises en vente d'autres appartement identique dans l'édifice). Tous mes collègues étaient dans des cas similaires, la location coûte largement moins cher que les paiements d'hypothèque à Vancouver (sans même parler des frais de condo, qui à eux seule peuvent facilement ajouter un autre $400-500 par mois).
  13. ville-marie

    Difficile d'imaginer un parc à cet endroit enclavé et privé de soleil la majorité du temps. L'intérêt pour les usagers du parc n'est pas évident non plus. À part une autre tour, je ne vois pas ce qu'on pourrait y construire.
  14. saint-laurent

    Que d'acrobaties (pseudo) intellectuelles pour justifier ce qui reste un échec. Si le but de l'opération avait été d'installer le plus grand sapin naturel possible, alors on pourrait parler d'un grand succès, et même d'un message positif sur l'importance du naturel face au factice. Mais qu'on ne se trompe pas, ce n'était pas l'intention première: il s'agissait bel et bien d'avoir le plus haut et beau sapin du continent, pour faire concurrence à NY. Cet objectif là est lamentablement manqué, et les tentatives de changer les critères de réussite a posteriori ne fait qu'ajouter au pathétique de la chose.
  15. C'est une blague? Coderre est le maire le plus hostile au transport en commun depuis des décennies à Montréal. Il a coupé le service de bus des son arrivée, mis un moratoire sur l'expansion des services d'autopartage qui commençaient à prendre leur essor, continue à leur interdire l'accès à Ville-Marie dont il est le maire, a mis un frein à l'expansion des bixi, et s'oppose à l'implantation de pistes cyclables au profit de plus de stationnement. En gros, il est 100% pro voiture individuelle. D'ailleurs il ne prend jamais le métro et n'y connaît manifestement rien. Lors des épisodes de bris et retards répétés de la ligne orange (surchargée) il y a deux ans, il avait déclaré que tout serait réglé grâce à Azur qui augmenterait la capacité de 50% (ses propos). La réalité est que azur l'augmentera de 8%, ce qui sera bien entendu très insuffisant pour régler quoi que ce soit. C'est lui également qui voulait prolonger la ligne bleue en surface, ce qui est techniquement pratiquement impossible (il faudrait changer les trains) et serait de toute manière une catastrophe pour la rue Jean Talon. Bref, il n'y connaît rien et il s'en crisse.