gomtl

Membre
  • Compteur de contenus

    257
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

102 Excellent

À propos de gomtl

  • Rang
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    secteur controle financier a la retraite
  • Location
    boucherville
  • Intérêts
    plein air, voyages, lecture
  • Occupation
    retraite
  1. Le Quebec paradis des familles.

    Mes commentaires enthousiastes auraient dû inclure le bémol que tu soulèves, la gestion des services. En particulier, la santé.Il y a les coûts mais la qualité des services et l'accès est un problème que j'ai d'ailleurs vécu moi-même ici. C'est un défi qu'on a ici. J'espère qu'on va finir par améliorer. Moi, j'ai fait l'inverse. J'ai étudié en Ontario, y ai travaillé quelques années mais j'ai choisi de m'etablir ici,avec la famille. J'ai aimé mes années en Ontario, aucun reproche.
  2. Le Quebec paradis des familles.

    Le Québec a les frais d'assurance automobile les plus bas au Canada.Ils sont plus du double en Ontario. C'est un enjeu électoral que nos voisins n'arrivent pas régler. https://gaa.qc.ca/fr/statistiques/cout-de-l-assurance-auto/comparaison-entre-les-provinces/ Ces frais, il est bon de se le rappeler s'ajoutent à d'autres comme: L'electricite ( le double chez nos voisins) Les frais de garde L'immobilier ( bulle à To et Van) Les frais d'etude universitaire. et d'autres On sait tout ça,mais il est bon de se le rappeler. Et de se poser la question: Le Québec est privilégié à l'égard des coûts pour la famille mais aussi l'investisseur même si nos impôts sont moins compétitifs pour la classe moyenne et les plus riches. On voit que notre économie se redresse, mais qu'est-ce que le futur réserve à notre province? Berlin, est une ville à faibles coûts, l'immobilier le plus bas en Europe, un peu comme Montréal en Amérique du Nord. Le Brexit aidant, ils cherchent à s'imposer comme pôle de l'Europe, avant Paris qui a des coûts très élevés comme Londres. Montréal et le Québec sont de plus en plus compétitifs.Sommes-nous sur la voie de bâtir sur ces avantages?
  3. Montreal #2 financement start-up

    Germany as a whole is 5.9 billion USD for 2016. Not much more than Canada. For a much bigger economy.Berlin is roughly 60 %. And they claim to be competing with London. http://start-up-initiative.ey.com/wp-content/uploads/2017/02/EY-Studie_Venture_Capital_and_Start_ups_in_Germany_2016.pdf
  4. Montreal #2 financement start-up

    Après 1 trimestre en 2017, L'Ontario et le Québec presque à égalité pour VC - startup. La CB est bonne première. Pour les investissements PE ( private equity ) incluant TI ( le plus important) et les ressources, Je retiens deux choses. Il faut regarder à long terme et peut être aussi ne pas oublier d'autres secteurs économiques importants. Ce serait intéressant de suivre ces données à chaque trimestre. https://www.cvca.ca/wp-content/uploads/2017/06/Q1-2017_Quebec-Report-ENG_Final.pdf
  5. Montreal #2 financement start-up

    Thomson Reuters donne une toute autre image du capital de risque au Canada. Pour une raison que j'ignore PWC n'inclu pas le capital de risque du fonds FTQ (le plus gros au Canada) ainsi que Desjardins, Investiisement Québec, le Fonds dAction,la CDP.Ça semble être une question de définition du VC Capital qui défavorise le Québec avec les données de PWC. https://www.pehub.com/wp-content/uploads/2017/02/Canadian-Venture-Capital-Review-2016-2.pdf A noter que les données fluctuent beaucoup d'un trimestre à l'autre. Selon Thomson, le Québec et Montréal étaient au premier rang après 9 mois en 2016. L'Ontario a rattrapé le Québec dans le dernier trimestre.
  6. Humaniti - 39 étages

    Je continue à penser que ce projet va se distinguer par sa qualité. Cogir est en expansion et s'associe à DevMcgill. http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201706/22/01-5109933-cogir-et-devmcgill-se-marient.php
  7. L'Économie du Québec

    C'est vrai. Mais regarde la hausse du PIB de la CB, elle est 3 fois supérieure à la hausse de la population pour 2016, l'année d'une forte hausse des prix de l'immobilier ( plus 35 %). Il reste un autre deux tiers à expliquer. Je pari qu'avec une hausse semblable de la population,en 2017, et des prix de l'immobilier stabilisés, la hausse du PIB pour 2017 sera moindre.
  8. L'Économie du Québec

    Toujours selon Tableau Statistiques Canadien population au 1er juillet de chaque année. En milliers. CB. ONT. QC 2015 4693 13797 8259 2016 4751. 13983. 8326 en %. 1.2. 1.3. 0.8 Moins forte hausse au Québec. Solde migratoire national et international moins favorable. Hausse PIB.( 2016 ) 3.6 2.7 1.7 Le PIB de l'ONT est supérieur de celui du QC de 1%. Celui de la CB de 2%. La hausse de la population n'explique donc pas tout surtout pour la CB et les fortes hausses de l'immobilier datent surtout de 2016 pour la CB et surtout 2017 pour l'Ont.
  9. Îlot Balmoral / ONF - 13 étages

    Bien contant pour toi. TDC2 l'hiver, de la verdure l'été.
  10. L'Économie du Québec

    Quelques données pour 2016. Selon Tableau Statistiques Canadien, février 2017. CB. ONT. QC Immigration. 35746 103655 48982 Population. 4.8 million. 14.0 million. 8.3 million La population du Québec est 70% inférieure à celle de l'Ontario. Les écarts en tenant compte de la population ne sont pas si énormes. Oui le Québec accueille proportionnellement moins d'immigrants que l'Ont et la CB mais, si on rajuste pour la population on parle d'une différence d'environ 20000 avec l'Ontario. Vraiment pas énorme. Le Québec a créé un peu plus d'emploi que l'Ontario en 2016. La croissance de plus de 1% supérieure du PIB ontarien et de 2% du PIB de la CB ne peut donc pas s'expliquer seulement par l'immigration. Il y autre chose et l'inflation immobilière,selon moi,y est pour quelque chose.
  11. Îlot Balmoral / ONF - 13 étages

    C'est un problème pour la majorité des condos au centre-ville. Tot ou tard, le rêve d'une belle vue peut tourner au vinaigre. C'est pour cette raison que je préfère le "skyline" de loin plutôt qu'en faire partie.
  12. L'Économie du Québec

    Il y a toute une effervescence qui entoure les transactions immobilières. Je pense aux frais de courtage, d'avocat ( notaire ) , aux frais financiers et bancaires, aux frais d'études et de consultants reliés qau secteur en pleine expansion.Tous ces frais, dans une forte hausse des transactions, comme à Toronto, sont appliqués non seulement sur un nombre beaucoup plus élevé de transactions mais aussi sur des prix en forte hausse. Comme vous le dites il y a les nouvelles constructions.Mais celles-ci sont en forte hausse à cause de la bulle immobilière à de forts prix,pour profiter de la hausse de la demande. À cela il faut rajouter toutes les études connexes et travaux d'ingénierie municipale telles la voirie, les aqueducs, les parcs etc. Les deux provinces qui subissent les plus fortes hausses des prix de l'immobilier, la CB et l'Ontario sont aussi celles qui se distinguent le plus avec des taux de croissance du PIB plus élevés. L'un ne va pas sans l'autre et une bonne part de la croissance est reliée à l'inflation immobilière. L'immigration explique, en partie, les hausses du PIB. Mais la bulle immobilière est aussi un facteur important non négligeable.
  13. L'Économie du Québec

    Tres intéressant. Et en particulier le commentaire sur l'impact des prix élevés de l'immobilier à Toronto sur le PIB ontarien. Le PIB du Québec était environ 1% moindre que celui de l'Ontario et 2% moindre que la CB en 2016 ( approximatif).La hausse des prix immobiliers à To et Vancouver introduit une valeur très supérieure à MTL dans les transactions pour un actif immobilier semblable. La croissance du PIB québécois est sans doute beaucoup plus réelle et serait plus comparable à celle de ces provinces sans cette bulle. L'inflation immobilière ne fausse-t'elle pas les données sur la croissance surtout quand on essaie de comparer les résultats provinciaux?
  14. Merci IluvMTL. Imaginons la vie qu'un tel projet apporterait au Vieux-Port. Je suis certain que les montréalais adoreraient. Un brin de villégiature, d'exotisme à quelques minutes du centre-ville.Un succès assuré.