ScarletCoral

Membre
  • Compteur de contenus

    3 935
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    14

ScarletCoral a gagné pour la dernière fois le 9 août

ScarletCoral a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 571 Excellent

2 abonnés

À propos de ScarletCoral

  • Rang
    Griffintown Goddess 😉

Personal Information

  • Biography
    Chinoise à l'extérieur, mais 200% Montréalaise à l'intérieur ;)
  • Location
    Montreal
  • Intérêts
    Voyages autour du monde
  • Occupation
    Architecte d'entreprise (l'autre sorte d'architecte ;))

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je suis allée me promener sur le Seoullo7017 il y a deux semaines! C'est comme un jardin botanique avec des sections dédiées à des espèces de plantes différentes. Les plantes sont dans des bacs de ciment. Il y a même des bassins avec plantes aquatiques comme des nenuphars et des lotus. Il y a un café, une petite scène, des tentes avec exposition d'art, un magasin de crème glacée. On a une superbe vue de Séoul et de l'ancienne Seoul Station. Il y a même des trous (avec vitre) dans l'asphalte pour voir la circulation en dessous. ON peut y accéder de chaque bout par les anciennes rampes d'accès. Sinon, on peut n y accèder par des escaliers mobiles, des ascenseurs et des escaliers distribuer un peu partout le long du parcours ou encore par l'un des deux bâtiments qui y sont rattachés par des passerelles. Voici quelques photos prises de mon iPhone. Je n'ai pas encore vidé mon DSRL de mes photos de voyage.
  2. ScarletCoral

    Griffintown et ses projets - Discussion générale

    http://journalmetro.com/local/sud-ouest/actualites/1816521/repenser-les-rues-shannon-et-murray/ 4/09/2018 Mise à jour : 24 septembre 2018 | 16:53 Repenser les rues Shannon et Murray Par Justine Gravel Mobilier urbain, verdure et saillies de trottoirs enjoliveront bientôt les rues Shannon et Murray dans Griffintown. La Ville de Montréal a profité de la réfection complète des infrastructures souterraines pour repenser l’aménagement afin de laisser davantage d’espace au transport actif, tout en conservant la circulation des voitures à moindre vitesse. L’investissement est évalué à 9 M$. Les travaux d’infrastructures, qui seront réalisés par Aménagement Côté Jardin, débuteront dès la deuxième semaine d’octobre et devraient se poursuivre jusqu’à l’hiver. Le réseau d’aqueduc sera remplacé et le réseau d’égouts sera mis à niveau afin de réduire le rejet d’eau dans le fleuve. Le nouvel aménagement des rues, qui sera fait dès le printemps, comprendra également un système de captation des eaux de ruissellement. «Les pentes des trottoirs seront aménagées de façon à ce que l’eau soit dirigée vers les fosses d’arbres», précise la relationniste à la Ville de Montréal, Linda Boutin. Afin de laisser une plus grande place aux piétons et aux cyclistes, les trottoirs seront élargis et la chaussée sera plus étroite. De plus, la rue Murray sera piétonnisée dès le printemps, entre les rues Notre-Dame Ouest et William, dans le but d’assurer la sécurité des étudiants de l’École de technologie supérieure (ÉTS) qui circulent entre les deux pavillons de part et d’autre de la rue. Entraves Plusieurs fermetures seront causées par la réfection des infrastructures souterraines de cet automne, notamment les rues Shannon et Murray, ainsi que sur les intersections avec les rues William et Ottawa. Un chemin sera toutefois aménagé pour les piétons et les riverains au chantier. Les automobilistes qui avaient l’habitude de circuler sur la rue Shannon devront emprunter la rue Ottawa, le boulevard Robert-Bourassa et la rue William pendant la durée des travaux. Ce détour affectera possiblement la fluidité de la circulation dans les secteurs limitrophes. Les espaces de stationnement sur les deux rues seront retirés, sans ajout d’espaces temporaires. Au terme des travaux, une case sur deux sera supprimée définitivement pour laisser place au nouvel aménagement. Depuis l’adoption en 2013 du Programme particulier d’urbanisme (PPU) Griffintown, la Ville de Montréal cumule les travaux de réfection et d’aménagement afin d’en faire un quartier novateur et durable.
  3. ScarletCoral

    GH Griffintown (W phase 4) - 15 étages

    ils peuvent le faire s'ils obtiennent un permis de la Ville ou du gouvernement québécois
  4. ScarletCoral

    Parc Ottawa-Peel (parc B)

    personne n'a parlé de naissance --> « cette grande dame qui a grandi dans Saint-Henri »
  5. ScarletCoral

    Parc Jean-Drapeau : rénovations

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1125417/reamenagement-ile-notre-dame-evenko-festivals Montréal : le nouvel amphithéâtre du parc Jean-Drapeau génère de l'opposition Publié il y a 47 minutes Mis à jour il y a 32 minute L'opposition s'organise à Montréal contre le transfert prévu du Piknic Électronik et des événements présentés par le promoteur Evenko sur l'île Notre-Dame vers un nouvel amphithéâtre en cours d'aménagement sur l'île Sainte-Hélène. Des pétitions lancées par les deux groupes ont permis d'accumuler plus de 17 000 signatures en ligne. Un texte de Yasmine Khayat Evenko, qui organise les plus grands festivals de musique à Montréal, s’est associé aux organisateurs des rassemblements hebdomadaires Piknic Électronik. Ils en appellent au soutien de la population lors des consultations publiques en cours sur l'avenir du parc Jean-Drapeau. « Faites entendre votre voix auprès des décideurs publics pour qu’ils sachent à quel point vous tenez à la présence d’OSHEAGA, ÎleSoniq, Heavy Montréal et ’77 Montréal au parc Jean-Drapeau », peut-on lire dans la pétition lancée il y a deux semaines sur le site Change.org. Dans le manifeste de la pétition, Evenko ajoute qu’« il faut continuer de présenter les festivals au parc pour permettre aux Montréalais et aux visiteurs de découvrir l’endroit et d’y vivre des expériences mémorables ». Travaux majeurs En raison de la mise en chantier du Plan d’aménagement et de mise en valeur de l’île Sainte-Hélène, l’ensemble des festivals ont été relocalisés sur l’île Notre-Dame. Cette décision vaut aussi pour les événements organisés par la société paramunicipale du parc Jean-Drapeau, comme Les Week-ends du monde. Le réaménagement et la construction d'un nouvel amphithéâtre de 65 000 places, lancés l'an dernier, sont en voie d'être complétés d'ici la fin de l'année. Pour la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD), la priorité est à l’élaboration d’un nouveau plan directeur pour 2018-2028, le dernier datant de 1993. Ce plan devrait tenir compte des multiples dimensions du parc. La SPJD veut mettre en valeur les attraits naturels des lieux, promouvoir davantage de manifestations artistiques et ne pas occulter l’histoire patrimoniale au profit d’activités de divertissement. L’expérience des usagers devrait répondre à tous les goûts, indique-t-on. Ce plan devrait refléter la volonté de l’ensemble des partenaires et des citoyens. Une démarche participative qui répondrait aux besoins de tous les visiteurs, affirme l'organisation. Selon un état des lieux publiés au printemps dernier par la SPJD, les responsables souhaitent « réduire les conflits créés par les besoins et préoccupations divergentes et faciliter la prise de décisions ». Consultation publique À cet effet, des consultations ont été lancées en avril par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM). Celles-ci prendront fin au cours des prochaines semaines. Evenko et Piknic Électronik déposeront d'ailleurs leurs mémoires à l’OCPM le 2 octobre. Pour la SPJD, les décisions relatives aux futurs emplacements des festivals ne sont pas d’actualité, puisque le plan directeur n’est pas encore finalisé. Cette démarche sera effectuée à la suite du processus de concertation. La SPJD affirme par ailleurs qu'il est pour l'instant prématuré de discuter de l'emplacement exact des futures scènes. De plus, elle tient à assurer que le nouvel amphithéâtre « sera fonctionnel » et que l'enjeu d'équilibre entre les divers attraits du site se retrouvera au coeur du nouveau plan directeur du parc. Montréal réagit Dans une déclaration transmise par courriel, l'administration Plante indique « avoir très hâte de voir ce qui émanera des consultations publiques sur le plan directeur du parc Jean-Drapeau ». Selon Geneviève Jutras, attachée de presse de la mairesse, Montréal « a une vision pour ce grand espace, une vision qui consiste à revaloriser ce grand parc en misant sur ses espaces verts et à replacer le citoyen au coeur de sa mission fondamentale ». Mme Jutras a également indiqué l'administration « a investi des dizaines de millions de dollars dans les infrastructures d'accueil des grands événements dans la portion sud du parc », et qu'elle désire « travailler avec l'ensemble des partenaires pour profiter pleinement de ces investissements ».
  6. ScarletCoral

    Parc Ottawa-Peel (parc B)

    Le parc B sera probablement rebaptisé « Place .... » . Place Lise-Payette p-ê ? Mais je verrais son nom pour un endroit dans Saint-Henri où elle a grandi et non dans Griffintown. L' arrondissement vient de passer un motion pour inclure Lise-Payette dans la toponymie du Sud-Ouest Le conseil a adopté unanimement la Motion pour que le nom de Lise Payette soit ajouté à la toponymie du Sud-Ouest. « Communicatrice, écrivaine, militante féministe et femme politique, Lise Payette a eu un imposant parcours marqué par deux leitmotivs : l'indépendance des femmes et celle du Québec. Nous souhaitons commémorer la mémoire de cette grande dame qui a grandi dans Saint-Henri. C'est pourquoi nous demandons à la Ville de Montréal d'enclencher dès maintenant le travail d'analyse nécessaire afin de rendre disponible, d'ici un an, le nom de Lise Payette dans la banque toponymique du Sud-Ouest. Aussi, nous mandatons le comité local de toponymie du Sud-Ouest pour l'élaboration du dossier de candidature et l'identification de lieux significatifs pouvant porter le nom de Lise Payette », a fait savoir Benoit Dorais. Aussi, l'arrondissement a bien renommé le PARC Bonheur Occasion en PLACE Bonheur d''Occasion suite aux travaux de réfection.
  7. ScarletCoral

    Station Bassin Peel - Discussion

    Ou pour agrandir la largeur de la voie ferrée? Dans le calendrier sur le site du REM, il y a des travaux pour renforcer toute la voie jusqu'à la gare centrale. et les seuls travaux de construction de nouvelles structures pour 2018-2019 sont ceux du pont sur le canal et du viaduc de la Commune
  8. ScarletCoral

    Deal expands Anse à l’Orme Nature Park

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1125142/montreal-terrain-parc-nature-anse-orme Montréal achète un autre terrain pour agrandir le parc-nature de l'Anse-à-l'Orme Publié aujourd'hui à 16 h 45 L'agglomération de Montréal a fait l'acquisition pour un peu plus de 14 millions de dollars d'un terrain vacant de 18 hectares dans le secteur du bois Angell, à Beaconsfield, dans l'ouest de l'île, pour agrandir le parc-nature de l'Anse-à-l'Orme. La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le maire de Beaconsfield, Georges Bourelle, en ont fait l'annonce jeudi après-midi à l'hôtel de ville de Montréal. Il s'agit d'« un pas de plus vers la création d'un parc national dans l'ouest de l'île », a dit Mme Plante, en référence à son projet de créer un parc national urbain dont ferait partie l'Anse-à-l'Orme. « Il s’agit d’une acquisition majeure et stratégique pour la région de Beaconsfield, pour laquelle nous travaillons depuis des années », s'est réjoui Georges Bourelle. En jaune, le terrain qui s'ajoute au parc-nature de l'Anse-à-l'Orme. Photo : Ville de Montréal L’achat du terrain permettra de compléter le corridor écoforestier qui reliera le parc-nature du Cap-Saint-Jacques, à Pierrefonds, au bois Angell, à Beaconsfield, en passant par Sainte-Anne-de-Bellevue et Kirkland. « Ultimement, ce sera un lien naturel exceptionnel entre les deux rives de l’île dans l’Ouest », a expliqué le maire de Beaconsfield. En mai dernier, l'agglomération de Montréal avait fait l'acquisition d'un terrain vague de 14 hectares dans la municipalité de Sainte-Anne-de-Bellevue, là aussi afin d'agrandir le parc-nature de l'Anse-à-l'Orme.
  9. ScarletCoral

    Station Bassin Peel - Discussion

    Il y a Parcs Canada qui fait des travaux dans ce coin aussi Remplacement de la passerelle Wellington Piste fermée du côté sud du canal entre les rues Wellington et Mill. Période : mi-août à mi-octobre 2018 Maître d’œuvre : gouvernement du Canada Avis aux usagers : S.V.P. respectez la signalisation en place et utilisez le détour suggéré par le côté nord du canal.
  10. ScarletCoral

    Activité commerciale dans Griffintown

    La pharmacie Brunet ferme ses portes le 17 octobre. Tous les dossiers seront transférés au Jean-Coutu. Une conséquence de l'achat de Jean-Coutu par Métro? À savoir à quelle chaîne First Capital louera le local qui est quasiment 2 fois plus grand que celui de la SAQ.
  11. ScarletCoral

    Laboratoire de recherche Microsoft Montréal - 4 étages

    au 2000 rue McGill selon Google. Plusieurs services de Microsoft y sont situés. J'avais eu une rencontre avec les ingénieurs de l'équipe de Lync/Skype for Business là quand on regardait pour une solution de téléphonie logicielle Quand même pas mal de gens dans cette équipe. https://www.microsoft.com/en-us/research/lab/microsoft-research-montreal/ Donc, c'est un déménagement d'un quartier à un autre. Une nouveau bâtiment juste pour ce service va permettre à Microsoft de grossir l'équipe.
  12. ScarletCoral

    Parc Ottawa-Peel (parc B)

    Via la page FB Spotted Griffintown Le terrain a été clôturé pour des fouilles archéologiques!
  13. ScarletCoral

    GH Griffintown (W phase 4) - 15 étages

    C'est fait exprès pour permettre la location à court terme du type AirBnB
  14. ScarletCoral

    Quais De Lorimier - Nouveau projet

    justement dans un article aujourd'hui https://www.tvanouvelles.ca/2018/09/18/prevel-a-40-ans-et-une-nouvelle-generation-aux-commandes «Besoin de magie» Griffintown n’a pas fini d’être transformé, Prével y est d’ailleurs encore actif avec Les Bassins du Havre, mais l’entreprise souhaite aussi étendre son terrain de jeu. Pour ce faire, elle mettra le cap sur d’autres quartiers qui ont également «besoin de magie». «On espère pouvoir annoncer quelque chose au plus tard au début de 2019», a-t-elle indiqué. Laurence Vincent ne veut pas vendre la mèche et révéler vers où son entreprise se dirige, mais elle dit être bel et bien en négociations pour l’achat de terrains. Avec tous les projets de transports en commun qui sont dans l’air, du Réseau express métropolitain jusqu’au prolongement de la ligne bleue du métro, beaucoup de terrains ont gagné en valeur et en potentiel d’attraction pour de futurs résidents. Et dans la campagne électorale qui bat son plein, des partis ont parlé de décontamination de l’est de Montréal, ce qui pourrait bien attirer les promoteurs dans ce vaste secteur mal aimé. «Pour nous, c’est vraiment d’essayer d’identifier les sites émergents et d’essayer, de par l’habitation, de faire émerger des quartiers par le fait d’amener des humains qui vont y faire vivre des commerces et des services», a dit Mme Vincent, qui a un petit côté de gauche teintant ses actions et sa vision.
  15. ScarletCoral

    Parc Jean-Drapeau : rénovations

    ce n'est pas quadrillé partout