qwerty

Membre
  • Compteur de contenus

    1 127
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

qwerty a gagné pour la dernière fois le 19 juillet 2017

qwerty a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

159 Excellent

À propos de qwerty

Personal Information

  • Biography
    na
  • Location
    ..
  • Intérêts
    Sports, business, architecture :)
  • Occupation
    Entrepreneur

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. qwerty

    Humaniti - 39 étages

    Crazy Crazy Crazy...
  2. qwerty

    Montréal championne de la croissance

    Wooooo.. and he goes back in time… Dude, wake up, Mtl is doing great now. Such a waist these comments. We are on catch up mode but you are clearly out of it with your comments. As an ex banker who became an entrepreneur, i would clearly like to know which institution you work for to come up here with this arrogance… I have friends working in high profile position in banks and such (like the job you are claiming to be holding) and none would agree with you. Neither do I. I hold the CFA and CA designation with an MSc Finance degree. These comments cannot be for real. Certainly not from someone with a serious back ground. You are not going to convince anyone here with your trash talk… If I was you i would rethink a few of your statements...
  3. qwerty

    1 Square-Phillips - ?? étages

    Une autre idée intéressante serait de voir comment ces tours pourraient accéder a Rene Levesque. Les immeubles juste a cote sont vieux et très laid. Est ce qu'une combinaison des lots et destruction des immeubles seraient une bonne idée? On parlerait d'un complexe avec beaucoup plus de stature.
  4. qwerty

    Statistiques PAX

    Quick math: 9 month out of 12, so 75% completed. 15m @ 75% would mean a full year at 20m. Can YUL hit the 20m mark?
  5. qwerty

    Le Quebec perd ses sieges sociaux

    I meant lowering taxes. Et pour les adeptes de scénarios tout noir… rappelez vous que le Qc achète beaucoup plus qu'il ne vend d'entreprises... http://www.lapresse.ca/affaires/economie/fabrication/201810/03/01-5198856-equipement-agricole-valmetal-achete-un-fabricant-californien.php Publié le 03 octobre 2018 à 07h35 | Mis à jour à 07h35 Équipement agricole: Valmetal achète un fabricant californien Le fabricant québécois d'équipement agricole Valmetal vient de conclure l'acquisition de US Farm Systems, une entreprise californienne spécialisée dans la fabrication d'équipements de manutention du fumier et de traitement des eaux usées de ferme. Par un jeu de vases communicants, cette transaction permettra au fabricant québécois de prendre solidement pied en Chine, où l'entreprise californienne est déjà bien implantée. Le groupe Valmetal, dont le siège social est situé à Saint-Germain-de-Grantham, près de Drummondville, ajoute ainsi une nouvelle flèche à son carquois déjà bien garni d'équipements pour la mécanisation et l'automatisation de l'alimentation animale. « C'est notre plus importante acquisition », a commenté le vice-président finances de Valmetal, David Vallières, depuis le Wisconsin, où il prenait part à une foire agricole. « Et elle nous sort de notre zone de confort, parce que c'est quand même en Californie, ce qui est loin. » « UN GROS MORCEAU ! » Fondé en 1983 par son père Yvon Vallières, le Groupe Valmetal regroupe cinq entreprises totalisant 400 employés, avec des usines en Ontario et aux États-Unis. Une part importante de sa croissance s'est réalisée à l'aide d'une dizaine d'acquisitions, tant au Canada qu'au sud de la frontière. « Mais ça, c'est un gros morceau ! », s'est exclamé David Vallières. US Farm Systems a été fondée en 1979 au Wisconsin par le Québécois Réjean Houle, créateur de la motoneige Skiroule et résidant des États-Unis depuis une quarantaine d'années. L'entreprise avait déménagé en Californie en 1983 pour profiter du marché croissant de l'équipement de traitement des eaux agricoles usées de l'État le plus populeux des États-Unis. Elle compte à présent quelque 90 employés. LE JOYAU DU TRAITEMENT DE FUMIER Valmetal était particulièrement intéressée par le joyau du fabricant américain, un système de recyclage du fumier qui sépare le liquide du solide et qui élimine les bactéries du résidu. « Ce qui sort de la machine, vous le mettez dans vos mains et il ne sent rien », décrit David Vallières. Ce résidu peut servir de compost ou de litière. Ce système, en instance de brevet international, effectue cette transformation à raison de trois heures par jour, contre de huit à dix heures avec les systèmes concurrents pour une même quantité, fait valoir le vice-président. « Ça faisait longtemps que je voulais avoir ce produit-là », exprime-t-il. « L'autre grosse raison, c'est que cette acquisition nous ouvre de nouveaux marchés. L'entreprise a déjà une très grosse présence en Chine, en Russie, ainsi qu'en Océanie. Ce sont des terrains où on était, mais pas très forts. » US Farm Systems possède un entrepôt et des camions en Chine, où elle emploie huit techniciens locaux. David Vallières s'y est rendu il y a un mois pour confirmer l'existence de l'équipement. « À partir d'aujourd'hui, ils sont concessionnaires Valmetal, dit-il. On va pouvoir accélérer nos ventes et consolider la marque. » UN AVENIR PROMETTEUR Les produits fabriqués par l'entreprise californienne seront dorénavant distribués sous le nom Valmetal US Farm Systems. « Nous sommes convaincus que grâce à leur expertise, à la diversité de leurs produits et à leur modèle d'affaires, ils sauront emmener notre entreprise encore plus loin et lui assureront un avenir prometteur », a indiqué le fondateur de US Farm Systems, Réjean Houle, dans un communiqué. L'homme de 74 ans demeure au sein de l'entreprise. Valmetal veut conserver l'usine californienne, mais prévoit lancer la production de son produit vedette au Québec, pour desservir les marchés du Canada, de l'est des États-Unis et de l'Europe. « Mais ce ne sera pas du jour au lendemain, à cause du manque de main-d'oeuvre », prévient David Vallières.
  6. qwerty

    Le Quebec perd ses sieges sociaux

    This is the way we need to go too...
  7. Publié le 26 septembre 2018 à 16h18 | Mis à jour à 16h18 Solargise fabriquera des panneaux solaires à Valleyfield Agrandir La construction de l'usine de fabrication de panneaux solaires sans plastique devrait en elle-même nécessiter l'embauche d'environ 600 travailleurs. Ajouter Partage La Presse Canadienne Le spécialiste des panneaux solaires Solargise Canada a annoncé mercredi s'être entendu avec la municipalité de Salaberry-de-Valleyfield pour acquérir un terrain sur lequel il installera un projet, dont la première phase devrait créer 450 emplois directs. La construction de l'usine de fabrication de panneaux solaires sans plastique sur le terrain de plus de 329 000 mètres carrés devrait en elle-même nécessiter l'embauche d'environ 600 travailleurs, a indiqué l'entreprise établie à Montréal. Solargise est aussi à la recherche d'un autre terrain à Salaberry-de-Valleyfield pour y installer la deuxième phase de son projet de 2,3 milliards de dollars. Dans l'ensemble, les deux phases du projet devraient se traduire par la création de 1050 emplois directs. Le maire de Salaberry-de-Valleyfield, Miguel Lemieux, s'est réjoui de l'arrivée du projet, qui représente selon lui « la plus importante annonce en matière de développement économique en sol campivallensien depuis les années 60 ». « Je tiens à confirmer à tous les membres de l'entreprise qu'ils pourront compter sur la pleine collaboration de la municipalité en ce qui a trait à la phase 2 de leur projet », a poursuivi M. Lemieux dans un communiqué. La première phase du projet verra la construction de bâtiments pour la fabrication de lingots de polysilicium, de plaquettes de semi-conducteur en silicium, de cellules photovoltaïques et de modules photovoltaïques de verre sans plastique. Pour la deuxième phase, Solargise construira une usine de polysilicium à semi-conducteur de grade solaire 11N, des installations MgSi (silicone de grade métallurgique) et une usine de verre. La construction de la première phase sur le terrain industriel acquis par Solargise devrait commencer vers la mi-2019, après l'obtention des autorisations requises, a précisé l'entreprise.
  8. qwerty

    Solstice - 44 étages

    43 x 3.5 = 150 + 5m pour le hall = 155.5m Ca a du sens? Si oui elle se démarquerait bien derrière la tour CGI.
  9. qwerty

    Nouveau terminal

    Quelle est la mauvaise nouvelle? Plutôt positif a mon avis, le financement va être la c'est sur.
  10. qwerty

    Appartements Dorchester - 37 étages

    J'ai étudié a Sherbrooke et a Québec. Je n'ai pas fait parti d'aucun recensement et je vivais en résidence universitaire. J'ai jamais été établit dans l'une ou l'autre de ces 2 villes autrement. Donc fort probable que le calcul est faux car les étudiants universitaires ne sont pas nécessairement des résidents locaux et ne sont pas comptés dans la population locale.
  11. Si tu as plus d'info sur Solargise, tu peux partager (Source a l'Appuie svp). Ou as tu eu des infos financière sur eux. Je ne pense pas que ce soit une entreprise publique… Merci
  12. En espérant un dénouement positif et rapide...
  13. Pas de sourire sur sa photo… Pas contente la madame... Peu importe les propos du maire d'Anjou… ce dossier aurait déjà du avoir été réglé (et de manière plus pragmatique). Se poser la question a savoir si on accepte ou pas un projet de la sorte est tout a fait absurde. Aucune solution ou piste de solution ne semble avoir été mise de l'avant. Elle et son administration de "juniors" sont les seuls a blamer. Encore une fois, son niaisage envoie un très mauvais signal économique pour n'importe quelles entreprises désireuses d'investir ici... On a des croques noisettes au pouvoir pour encore 3 ans…
  14. Une chose est sure. On fait des pieds et des mains pour attirer des entreprises et des investissements. Nos dirigeants politiques vont dans tous les endroits possibles pour courtiser les entreprises partout sur la planète. En ce moment, nous avons une entreprise qui cogne a la porte avec un cheque de $2.3 milliards et on se demande quoi faire pour sauver un parc... C'est du non sens. Ce n'est absolument pas sérieux. Les deux dossiers n'ont pas a être mis en lien. Solargise a des implications et un potentiel économique beaucoup plus large qu'un parc... Tous les débats que l'on voit se produire pour un parc ou pour autres choses ne devraient même pas avoir lieu. Une équipe compétente et consciente de l'importance économique et sociale de ce projet aurait fait tout ses devoirs a huit clos, de manière pragmatique, concrète et rapide. En ce moment, l'équipe Plante laisse trainer le dossier et ne prend pas de décision. Un poisson saute dans ton filet... Tout ce que tu as a faire c'Est le sortir de l'eau et a la place tu attends qu'il s'en aille… Quelqu'un peut m'expliquer ce qui se passe avec ces gens??? Regardez ce qu'on a élu!!!! Bon sens. Tout ce débat ne devrait même pas avoir eu lieu. Imaginez le mauvais signal envoyé…