franco

Membre
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

16 Good

À propos de franco

  • Rang
    Junior Member

Personal Information

  • Biography
    Amoureux de Montréal, Intérêt nouveau pour le contemporain
  • Location
    Montréal
  • Intérêts
    Nouveaux projets
  • Occupation
    Consultant RH

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Et pourquoi pas le bâtiment 2 du Musée à la place du garage avec une grande passerelle de verre très haute entre les deux sites au-dessus de la rue Maisonneuve...
  2. Les travaux sur l'Esplanade Clark n'ont jamais redémarré après l'hiver. Il n'y a plus aucune machinerie sur le site. Quelqu'un sait pourquoi ou ce qui se passe?
  3. franco

    Le Carré Saint-Laurent - 10,20 étages

    Correspondance envoyée le 7 février 2018 à info@sda-angus.com (aucune réponse au 22-02-2018) ______________________________ Bonjour, J’habite tout près de votre projet Carré Saint-Laurent que nous voyons graduellement prendre forme. Très hâte de voir et de fréquenter les Halles. Nous espérons, qu’en plus des restaurateurs de qualité, nous y retrouverons des comptoirs de boucherie fine, une fromagerie de produits québécois et une boulangerie /pâtisserie ou même un poissonnier. Ce type de commerces n’existe pas dans le secteur et la population résidente, qui recherche ce type de commerces, est de plus en plus nombreuse (Loft des Arts, Laurent-Clark, Myriade, développements Dell’Arte, St-Dominique, etc.). De plus, les employés travaillant dans les espaces bureau de votre projet ainsi que dans les tours environnantes seraient sûrement nombreux à utiliser ces commerces spécialisés en quittant le travail. Une section des Halles semblable à la Boqueria de Barcelone nous fait rêver. Il s’agit d’un endroit unique à Barcelone fréquenté beaucoup par les touristes mais également par les résidents. Ce concept amènerait un achalandage continu aux Halles même dans les périodes où les spectacles non pas lieu ou sont moins fréquents (en dehors des grands festivals, entre-saisons du TNM et de la Place-des-Arts). La diversité de votre offre pourrait faire la différence car il semblerait que le nouveau Centre Eaton (ancienne section Ailes de la Mode) compte aussi offrir des comptoirs de grands restaurants dans son projet de rénovation. En vous souhaitant beaucoup de succès dans votre projet et vous félicitant pour la revitalisation qu’il amènera dans ce secteur de la rue Saint-Laurent. ___________________________________
  4. franco

    TOM Condos - 42 étages

    Pour la partie bureaux (4, 5 et 6), les rendez-vous chez le notaire sont prévus pour février et occupation en février 2018. Je ne sais pas si ce sont les mêmes dates pour le résidentiel.
  5. franco

    Le 1420

    Coup de théâtre à l’ancien couvent du mont Royal La liquidation du promoteur immobilier force la remise en vente du bâtiment historique 10 juin 2017 |Marco Fortier | Actualités en société Photo: Jacques Grenier Le DevoirL’ancien couvent des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, qui avait été acquis en 2015 par un promoteur immobilier, est de nouveau à vendre. Une longue bataille pour la préservation d’un bâtiment historique situé sur le flanc du mont Royal reprend de plus belle : l’ancien couvent des Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, qui avait été acquis en 2015 par un promoteur immobilier, est de nouveau à vendre. Selon ce que Le Devoir a appris, l’entreprise du promoteur Olivier Leclerc, qui souhaitait aménager des condos dans ce bâtiment patrimonial, est en voie d’être liquidée à cause d’une dispute entre les actionnaires. La firme PricewaterhouseCoopers (PwC) a le mandat de liquider la société Gestion M O, qui a acheté l’ancien couvent pour la somme de 29,5 millions de dollars, il y a deux ans. Plus de 80 investisseurs se sont montrés intéressés par cet édifice patrimonial situé au 1420, boulevard du Mont-Royal à Outremont, a confirmé au Devoir la firme PwC. Les promoteurs doivent déposer 2 millions de dollars lorsque le liquidateur accepte leur lettre d’offre, indique Christian Bourque, de PwC. En exigeant cette somme considérable, le liquidateur s’assure d’attirer des investisseurs qui ont les reins solides. Des « groupes importants dans le développement immobilier », établis surtout au Québec et en Ontario, lorgnent le bâtiment historique, selon Christian Bourque. Une bataille à refaire Ce coup de théâtre relance la bataille pour préserver cet édifice qui a longtemps abrité les religieuses des Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie. L’Université de Montréal avait acheté le bâtiment en 2003 dans le but de loger des salles de cours et d’autres services. La communauté religieuse avait cédé le bâtiment au prix d’ami de 15 millions de dollars pour soutenir la vocation éducative de l’endroit. L’UdeM a décidé de vendre l’ancien couvent cinq ans après l’avoir acquis en invoquant l’ampleur des rénovations à effectuer. L’entrepreneur en construction Catania l’avait acheté pour 28 millions dans le but d’y aménager des condos, mais la transaction a été annulée en 2013 dans la foulée des scandales mis au jour par la commission Charbonneau. Les plans du jeune promoteur Olivier Leclerc, qui visait à son tour à transformer le bâtiment en condos de luxe, ont été de courte durée : une dispute a éclaté entre lui et son associé Daniel Revah. Les actionnaires ont convenu de liquider l’entreprise pour dénouer l’impasse, révèle un document de la Cour supérieure daté du 3 mars 2017, que Le Devoir a obtenu. Patrimoine mondial Les appels à protéger la vocation éducative de l’ancien couvent se font déjà entendre. Jean-Claude Marsan, professeur retraité de la Faculté d’aménagement de l’Université de Montréal — qui fait partie d’un groupe de citoyens ayant tout tenté pour empêcher la transformation de l’édifice en condos —, estime que l’UdeM devrait racheter le bâtiment. « La Ville de Montréal veut faire reconnaître le mont Royal comme un élément du patrimoine mondial de l’UNESCO, rappelle-t-il. Ça va être refusé dès le départ si les organismes censés protéger le mont Royal ne le font pas. » La réponse de l’Université est arrivée sans tarder : « Le 1420, Mont-Royal a été vendu par l’UdeM parce qu’il ne répondait pas à nos besoins. Nous ne souhaitons pas le reprendre », indique Sophie Langlois, porte-parole de l’établissement. L’entreprise Gestion M O, de son côté, reste solvable, même si elle est en voie de dissolution, souligne le liquidateur Christian Bourque. Joints par Le Devoir, les actionnaires de la firme ont décliné nos demandes d’entrevue.
  6. franco

    YOO Montréal - 20 étages (2017)

    Pour revenir au Yoo, j'aime bien l'initiative du promoteur d'avoir planté des arbres sur le pourtour à la limite du trottoir. D'autres promoteurs devraient s'en inspirer au lieu d'attendre que la Ville replante des arbres... Une dépense qui représente un grain de sel dans un tel projet mais qui fera une différence importante.
  7. franco

    TOM Condos - 42 étages

    Ah les esquisses! En effet, la PVM ne peut être vue de biais du Tom, elle est directement en ligne avec PVM1 et l'édifice de la Sunlife est derrière la PVM... L'architecte Karl Fisher ne doit pas être souvent à Montréal...
  8. franco

    TOM Condos - 42 étages

    L'occupation pour la portion bureaux (3 premiers étages) est prévue pour fin août / début septembre. Le promoteur a confirmé une terrasse commune sur le toit, la vue y sera incroyable. S'il y a des intéressés à partager un bureau 3 jours/semaine (250 pc), s.t.p. m'écrire en mode privé.
  9. franco

    YOO Montréal - 20 étages (2017)

    Des amis qui ont achetés au Yoo me confirment que des rideaux blancs (uniformes) sont inclus dans le prix d'achat de tous les condos. Il y a aussi un bandeau de lumière provenant du plafond (rail) qui une fois projeté sur les rideaux donnera plus d'intimité. Cela devrait être très beau le soir. À suivre..
  10. franco

    Le Peterson - 34 étages

    Sur place aujourd'hui, on m'a dit que 35% des unités étaient vendues. Quelqu'un sait la hauteur du nouveau projet à coté (McGill Résidences)?