All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Photos prises samedi après-midi.
  3. Visuellement affreux, avec son toit boursouflé et son devant écrasé comme s'il était rentré dans un mur.
  4. Today
  5. Un membre a remarqué que plusieurs commerces situés dans ce projet liquident leur stock, comme s'ils étaient sur le point de fermer (pour faire place à ce projet, ou une version plus audacieuse?)
  6. Pas si "naine" que ca avec ses 135m, plus haute que bien des tours de 120m qui sont légions en ville... e
  7. I ran into it today around 16:20 at the Beaconsfield train station. Je l'ai croisé vers 16h20 aujourd'hui à la gare Beaconsfield.
  8. Je n’ai pas eu le temps de prendre une photo mais il y aura une succursale de « Fuzz Wax Bar » (esthéticienne je suppose) dans le Arbora
  9. Quelques autres photos et le plan des étages sur Azure magazine https://www.azuremagazine.com/article/an-office-like-no-other-revives-montreals-olympic-tower/ An Office Like No Other Revives Montreal’s Olympic Tower Designed by Provencher_Roy, a marquee workplace for Desjardins brings new life to the long-dormant civic showpiece. WORDS : Stefan Novakovic PHOTOS : Stéphane Brügger POSTED : Feb 7, 2020 You can’t miss it. Inclined on a dramatic angle, the swooping tower that crowns Montreal’s Olympic Park is visible from much of the city. But its unmistakable presence conveys an uneasy legacy. In the years the followed the 1976 Olympics, the stadium complex that so emphatically epitomized the city’s cresting global cachet increasingly became a symbol of unpaid debts, unfulfilled promises and cosmopolitan dreams cut painfully short. Today, the tide may be changing again – and the proof is right inside. Thanks to a deft architectural intervention by local designers Provencher_Roy, the Olympic Tower’s long-unused interior levels have been reimagined as a marquee 1,400-person office for financial giant Desjardins Group. After being largely unoccupied since 1987, seven of the tower’s 12 floors are now home to Desjardins’ online-services hub. Designed by French architect Roger Tallibert, also responsible for much of the the Olympic complex, the stadium tower’s levels were originally built to house offices for international sports federations, although their tenancy proved short-lived. (The stadium itself later suffered a similar fate when the Montreal Expos decamped for Washington, D.C. in 2004.) The decades of vacancy left the concrete tower in poor shape, with a failing building envelope and dysfunctional mechanical systems. For Provencher_Roy, it meant a gut job. To begin with, the staid prefabricated concrete facade was replaced with a glass envelope that floods the interior with natural light. The sleek new curtain wall’s dark glazing is a contrast to the tower’s concrete skeleton as well as the original facade. Inside, the tower’s concrete shell is treated more reverentially. A simple white palette emphasizes the angular drama of concrete columns that defines the office’s perimeter. The raw concrete’s curves and textures stand out against Provencher_Roy’s sleek monochrome finishes, with a series of collaborative work areas and casual gathering spaces meeting the floor-to-ceiling windows. Anchored by white and black tones – along with bursts of Desjardins’ trademark green – the offices are accented by warmer notes of greenery and wood as well as a colourful assortment of furnishings. An emphasis on communal spaces is palpable throughout, with multi-purpose rooms and cooperative workspaces complemented by more playful uses, including what’s described as a “creative culinary lounge.” The tower’s internal circulation has also been artfully calibrated to celebrate the stadium’s concrete structure. Interior passages animate Taillbert’s raw 1970s shell, all while opening up surprising views into the stadium itself. For a sprawling Olympic complex rightfully dubbed a white elephant, the presence of Desjardins’ new office represents a small but meaningful evolution. According to a release celebrating the project, the tower is “now an indelible mark on the collective imagination.” But it was probably always so. Looming over so much of the city, the Olympic Tower is an icon, for better or worse. These days, it’s tempting to say that it’s for the better.
  10. Très vrai, on dit souvent que Montréal ne souffrira pas beaucoup des changements climatiques que certaines métropoles et régions en voies de développement, mais la ville souffrira de la pollution excessive engendrée par l'activité humaine : pollution atmosphérique, marine et des sols, surutilisation des sols, modifications du réseau hydrographique souterrain, monoculture, utilisation d'engrais, etc. Comme vous le savez, la Montérégie est le "grenier" du Québec, les terres les plus fertiles se trouvant notamment au sud de Montréal (MRC des Jardins de Napierville). Les rivières les plus polluées du Québec se retrouvent également en Montérégie. Les rivières transportent un mélange de pesticides et insecticides de plusieurs centaines de km2 de terres agricoles, de sels de déglaçage, de rejets résidentiels ou urbain, qui finit dans notre fleuve. Certains cours d'eaux de la région de Roussillon / Jardins de Napierville / Beauharnois-Salaberry / Haut-Saint-Laurent sont si pollués par les engrais et les pesticides que la faune aquatique est inexistante ou presque absente. Aussi, en ce qui attrait de la pollution des sols et des nappes phréatiques, il suffit de penser aux lagunes de Mercier, un désastre écologique.
  11. https://www.cbc.ca/radio/asithappens/as-it-happens-friday-edition-1.5471399/nyc-woman-ecstatic-as-judge-orders-20-floors-cut-from-already-built-condo-1.5471612 "But this really sticks out, honey. It's the tallest building in our neighborhood." Too cute non? Le juge ordonne le démantèllement de 20 étages en construction! Et oui c'est vrai 😲
  12. C'est vraiment l'un des secteurs les plus décousus du centre-ville et le fait que la A-720 débouche sur tellement de coins du secteur n'aide pas.
  13. Passed by this afternoon the pile driver was busy at work, things are looking good for this project
  14. La détérioration de l'environnement naturel ne concerne pas uniquement la pollution de l'air, le réchauffement climatique et les conséquences de celui-ci. La pollution des mers et des nappes phréatiques, la détérioration des sols par des contaminants, l'érosion et l'usage excessif d'engrais, la déforestration, etc. sont aussi graves, même si leurs conséquences sont plus localisées. Je souhaite vivement qu'on ne les perde pas de vue dans la lutte contre les "changements climatiques".
  15. Quelqu'un est passé au bureau de ventes aujourdhui pour apprendre sur la Phase 2? Suis curieux de savoir s'il va avoir autant d'intérêt comme pour la première phase.
  16. https://journalmetro.com/local/verdun/2422433/deconstruction-pont-champlain-verdun/ Verdun envisage utiliser les poutres de l’ancien pont Champlain 06:00 22 février 2020 Par: Katrine Desautels Photo: IDS/Verdun-Hebdo - Archives Un programme de valorisation de matériaux sera lancé au printemps pour les petites pièces de l’ancien pont Champlain afin de maximiser le réemploi et le recyclage. La déconstruction de pont Champlain s’entamera dans les prochains mois. L’arrondissement de Verdun évalue la possibilité de recycler certaines poutres de l’ancienne structure pour la passerelle réservée au transport actif envisagée entre la terre ferme et L’Île-des-Sœurs, dans l’axe de la rue Galt et du boulevard Marguerite-Bourgeoys. La société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain (PJCCI), qui a reçu le mandat de la déconstruction du pont Champlain, vise à suivre une démarche environnementale. Elle compte mettre en place de nombreuses mesures de protection et d’atténuation des nuisances. «À travers le programme de déconstruction, il y a un certain nombre de pièces qu’on réserve pour la réutilisation», indique Catherine Tremblay, directrice principale projet chez PJCCI. Pour les petites pièces, un concours sera lancé au printemps afin qu’elles puissent servir pour des oeuvres d’art ou autres. «Pour les plus grosses pièces, on a des discussions avec différents partenaires locaux pour l’achat de matériel qui pourrait servir, entre autres à des constructions de pistes cyclables ou de sentiers pédestres», indique Mme Tremblay. D’autre part, PJCCI a confirmé que le pont de contournement donnant accès à L’Île-des-Sœurs, qui a été mis hors service et débranché du réseau routier après l’ouverture du nouveau pont de L’Île-des-Sœurs, demeurera en place. «Dans ce secteur, il servira notamment dans le cas des travaux du Réseau express métropolitain (REM) et pour la déconstruction du pont Champlain», a expliqué Mme Tremblay. Revalorisation des pièces Le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, a fait savoir lors du dernier conseil d’arrondissement qu’une firme privée a été mandatée pour faire une étude de faisabilité sur la réutilisation des poutres. «Si les conclusions font en sorte que ce n’est pas quelque chose qui est utilisable facilement, on prendra une autre avenue. On veut d’abord répondre à cette question parce qu’on doit les réserver rapidement», indique le directeur des travaux publics, Jean Cardin. Le projet est à l’étape préliminaire de la planification, bien loin de déterminer le design de la passerelle. «Un pont, ça peut prendre facilement deux ans, et ça, c’est en étant optimiste», indique-t-il. La réutilisation de pièces du pont Champlain serait une option économique pour l’arrondissement, mais ce projet nécessitera un concept intéressant du point de vue esthétique.
  17. Plus tu en donnes, plus l'être humain en veut. Alors, non, que chacun prenne sa place comme il se doit. La société doit aider bien entendu en offrant des soins de santé adéquat et une scolarisation de base mais pour le reste, aide toi et le ciel t'aidera.
  18. Il se passe quoi avec l'ancien Honda? Peut pas croire qu'ils ont laissé le béton exposé veillot sur la réno du Encore.
  19. La rue est devenue un joli petit canyon de tours.
  20. Surtout que pour une société inclusive, on devrait considérer un logement décent comme un droit et non un privilège. C'est aussi une bonne façon de partager la richesse. Aussi de diminuer la pauvreté, particulièrement chez les enfants et les jeunes et de leurs offrir des chances égales, afin qu'ils puissent en retour contribuer plus tard à la prospérité de la société qui les a aidés.
  21. Yesterday
  22. Ce sont davantage les condos, les appartements en location et les projets mixtes qui ont le vent dans les voiles et qui peuvent pour le moment justifier des tours élevées au centre-ville. En même temps cela rééquilibrera les forces, car le coeur économique de Montréal a aussi besoin de milliers de nouveaux résidents pour faire vivre ses immenses espaces commerciaux et sa multitude de services. Finalement cette croissance démographique favorisera une prospérité durable pour la métropole du Québec, puisque tout est interrelié.
  23. Félicitations ! C'est une des plus belles photos que j'ai vu de la Tour Deloitte. On oublie presque qu'elle est fatty et naine.
  24. Encore une fois ta réplique humoristique frappe fort
  1. Load more activity