Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 11

Discussion: 1000-1006 de la Montagne & 977 Lucien-l'Allier

  1. #1
    Member
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Blainville
    Messages
    99

    Par défaut 1000-1006 de la Montagne & 977 Lucien-l'Allier

    Je suis pas sûr que ceci soit une nouvelle entièrement fraiche (il y a toujours des gens trop informés sur ce forum!), mais voici un article sur lapresse.ca ce matin.

    http://affaires.lapresse.ca/economie...3_accueil_POS1

    Ça pourrait être bien si tout le quadrilatère pouvait se développer!

    ***


    Cité du commerce électronique: Montréal tourne la page

    Publié le 23 août 2012 à 06h43 | Mis à jour à 06h43

    André Dubuc

    La Presse

    (Montréal) Longtemps boudé par les promoteurs immobiliers, le secteur de la «Cité du commerce électronique» au centre-ville de Montréal pourrait bénéficier bientôt d'un nouveau souffle si la ville parvient à se départir de propriétés-clés qu'elle détient dans les environs.

    La Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM) met en vente par appel d'offres public deux immeubles faisant jadis partie de la Cité du commerce électronique, un projet immobilier qui demeure inachevé depuis des années sur le boulevard René-Lévesque, près du Centre Bell.

    Il s'agit d'immeubles situés au 977, rue Lucien-L'Allier et au 1000-1006, rue de la Montagne. L'ouverture des soumissions est prévue le lundi 15 octobre 2012.

    Ces immeubles sous-exploités font partie du quadrilatère, au sud du boulevard René-Lévesque, où devait s'élever une Cité du commerce électronique comptant neuf bâtiments, d'une valeur de 700 millions, et regroupant 20 000 travailleurs.

    Qualifiée de «Baie-James de Montréal» par l'ancien maire Pierre Bourque et de «l'un des plus importants projets de toute l'histoire économique du Québec» par le président du Mouvement Desjardins d'alors, Alban D'Amours, le projet avait soulevé la colère des autres propriétaires d'immeubles commerciaux au centre-ville qui y dénonçaient la concurrence déloyale. La cible de leurs doléances: les premiers occupants de la Cité du commerce électronique profitaient d'un crédit d'impôt couvrant 35% des salaires, jusqu'à 12 500$ par employé par année, pendant une période maximale de 10 ans.

    À peine un an après son lancement en mai 2000, le projet a été revu à la baisse et le crédit d'impôt a été offert à l'ensemble des locataires admissibles du centre-ville. Puis, en juin 2003, le premier budget du gouvernement libéral de Jean Charest sonnait le glas de la Cité, d'autant qu'il s'agissait d'un projet mis sur pied par un gouvernement péquiste.

    Douze ans après son lancement, seule la partie nord du quadrilatère a été construite avec deux tours de 27 et de 17 étages, respectivement. La société d'informatique CGI, dans la première tour, et les firmes IBM et Computer Sciences Corporation, dans la seconde, y ont déménagé leurs employés qui étaient auparavant situés ailleurs en ville.

    En 2003, une étude préparée par les fonctionnaires des Finances révélait que les crédits d'impôt destinés aux emplois de la nouvelle économie avaient subventionné 12 000 emplois existants et seulement 5000 nouveaux emplois.

    Plusieurs défis à relever

    Quel qu'il soit, le nouveau propriétaire des immeubles mis en vente par la Ville de Montréal aura plusieurs défis à relever, selon Pierre Laliberté, conseiller en chef de l'équipe Terrian, patrimoine et développement du Groupe Altus.

    «Il faut conserver les façades, décontaminer le terrain, intégrer la bouche de métro, et les rails des trains de banlieue. C'est un site complexe avec plusieurs coûts extraordinaires», dit-il.

    Selon lui, le site est plus propice à la construction de bureaux que de logements. Il ne voit pas de mise en valeur avant cinq à sept ans, considérant que la plupart des promoteurs ont déjà les mains pleines dans ce secteur du flanc ouest du centre-ville.

    Cette mise en vente des propriétés clés par la SHDM survient à un moment où les annonces de projets se multiplient dans le voisinage.

    Cadillac Fairview prévoit construire la tour de condos des Canadiens de 48 étages et une tour de bureaux de 26 étages pour les comptables Deloitte.

    À moyen terme, plus de 1000 appartements sont prévus dans les environs immédiats du Centre Bell, ce qui alimente certaines craintes d'une offre excédentaire.
    Dernière modification par monctezuma ; 23/08/2012 à 07h30.

  2. #2
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Montréal metro
    Messages
    7 861

    Par défaut

    Nous n'avions pas de fil pour ces terrains, mais un pour le terrain mitoyen, le 1050 de la Montagne :

    http://mtlurb.com/forums/showthread.php/20477

  3. #3
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Montréal
    Messages
    459

    Par défaut

    C'est donc le terrain juste à l'ouest de la Tour des Canadiens. Excellent! Ce secteur va être méconnaissable dans quelques années! Bientôt il va rester seulement les cabanes juste au sud du Centre Bell à démolir et à redévelopper.

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2010
    Localisation
    Boucherville - Agglomération de Longueuil - Montréal Métropolitain
    Messages
    417

    Par défaut

    Ben voyons donc, on ne démolira pas ces bâtiments industriels ! Mauvaise nouvelle de démolir l'ancienne Bell Telephon Co. Ltd. !

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Montréal metro
    Messages
    7 861

    Par défaut

    Citation Envoyé par Montréal Fred Metro Voir le message
    Ben voyons donc, on ne démolira pas ces bâtiments industriels ! Mauvaise nouvelle de démolir l'ancienne Bell Telephon Co. Ltd. !
    Il faut lire l'article au complet ...

    Il faut conserver les façades, décontaminer le terrain, intégrer la bouche de métro, et les rails des trains de banlieue. C'est un site complexe avec plusieurs coûts extraordinaires», "

  6. #6
    Date d'inscription
    mars 2012
    Localisation
    Montréal
    Messages
    639

    Par défaut

    Si je ne me trompe pas, les terrains au sud du Centre Bell (je ne pourrais dire lesquels au juste) ont été en grande partie achetés par Cadillac Fairview (Tour des Canadiens) et envisage de les utiliser pour les phases subséquentes de la Tour des Canadiens. Ils auraient de bien grands projets pour la suite de leur projet sur ces terrains.

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    Montréal
    Messages
    465

    Par défaut

    C'est bizarre! Il y a un an, The Gazette annonçait la même nouvelle : http://mtlurb.com/forums/showthread....me-spots/page3

  8. #8
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Montréal
    Messages
    459

    Par défaut

    Citation Envoyé par Olivier2160 Voir le message
    Si je ne me trompe pas, les terrains au sud du Centre Bell (je ne pourrais dire lesquels au juste) ont été en grande partie achetés par Cadillac Fairview (Tour des Canadiens) et envisage de les utiliser pour les phases subséquentes de la Tour des Canadiens. Ils auraient de bien grands projets pour la suite de leur projet sur ces terrains.
    Je pense qu'ils ont le quadrilatère St-Antoine - Peel - Notre-Dame - Jean D'Estrées. S'ils pouvaient obtenir aussi le terrain juste entre le Centre Bell et les jardins Windsor, ça ferait un bel endroit pour la construction d'un stade et le retour des Expos.
    Ça serait un juste retour de l'horloge puisqu'il y a eu un temps où on devait leur construire un stade où sont maintenant les jardins Windsor.

  9. #9
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 657

    Par défaut

    Citation Envoyé par jerry Voir le message
    Je pense qu'ils ont le quadrilatère St-Antoine - Peel - Notre-Dame - Jean D'Estrées. S'ils pouvaient obtenir aussi le terrain juste entre le Centre Bell et les jardins Windsor, ça ferait un bel endroit pour la construction d'un stade et le retour des Expos.
    Ça serait un juste retour de l'horloge puisqu'il y a eu un temps où on devait leur construire un stade où sont maintenant les jardins Windsor.
    Ils ont la presque totalité du quadrilatère Montagne-St-Jacques-Peel-St-Antoine (1 stationnement qui leur manque je crois)
    Socialist governments traditionally do make a financial mess. They always run out of other people's money. It's quite a characteristic of them. - Thatcher 1976.

    La granolerie c'est un arrondissement de Montréal! - Marie-France Bazzo au 98.5

  10. #10
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Montréal
    Messages
    459

    Par défaut

    Citation Envoyé par WestAust Voir le message
    Ils ont la presque totalité du quadrilatère Montagne-St-Jacques-Peel-St-Antoine (1 stationnement qui leur manque je crois)
    Encore mieux ! Qu'ils achètent le maudit stationnement et nous construisent un stade ! Le Conference Board du Canada a publié une étude aujourd'hui qui dit qu'un retour des Expos est économiquement possible d'ici 2035 (j'espère que ça sera pas si long) si on a un nouveau stade :

    Agence QMI

    Une nouvelle concession du baseball majeur à Montréal serait viable économiquement, tout comme l'ajout de trois équipes de la Ligue nationale de hockey au Canada, selon une étude du Conference Board du Canada, publiée jeudi.

    Intitulé «Ce dont la scène sportive professionnelle canadienne aura l'air en 2035», le document révèle que les conditions économiques seront réunies pour que les clubs de sport professionnel prospèrent au pays au cours des prochaines 25 années.
    Le marché montréalais réunirait toutes les conditions nécessaires pour soutenir une équipe de la MLB, croit l'auteur de l'étude, à condition de compter sur des propriétaires bien nantis et un nouveau stade.
    Il faudrait également que la ligue fasse en sorte d'assurer une certaine parité entre les équipes.

    Outre le retour du baseball professionnel et l'ajout de clubs du circuit Bettman, l'étude prétend aussi que sept nouveaux marchés pourraient accueillir des formations de la Ligue canadienne de football (LCF).
    Trois autres clubs de la Major League Soccer (MLS) pourraient s'ajouter aux équipes présentes au Canada, alors que la NBA pourrait obtenir une seconde chance à Vancouver.
    «Les équipes de sport professionnel ont un bel avenir au Canada, explique le directeur du Centre des études municipales, Mario Lefebvre.
    «La croissance démographique devrait se poursuivre et le dollar est bien parti pour conserver toute sa vigueur pendant encore des années. Il n'y a donc pas lieu de craindre que des concessions canadiennes déménagent au sud de la frontière au cours du prochain quart de siècle.
    «On a même de bonnes raisons d'espérer que le nombre d'équipes canadiennes augmente.»
    Parmi les marchés susceptibles d'accueillir une nouvelle équipe de la LNH, le Conference Board pointe encore Québec et Hamilton.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •