Page 1 sur 22 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 213

Discussion: Orgie de projets au centre-ville: 10 annonces d’un coup

Vue hybride

  1. #1
    Mtlurb Master
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Montreal
    Messages
    637

    Par défaut Orgie de projets au centre-ville: 10 annonces d’un coup


  2. #2
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Montreal
    Messages
    637

    Par défaut

    il y a de très très beaux projets enfin!!!

  3. #3
    Date d'inscription
    mars 2008
    Localisation
    Montreal
    Messages
    324

    Par défaut

    The area inside st cat, r-l, mountain, and guy is going to look very different in the coming years when these projects start to go up!

  4. #4
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Montréal, Qc
    Messages
    1 738
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    Voici le communiqué de presse de la ville

    Dévoilement de 10 nouveaux projets immobiliers privés au centre-ville de Montréal

    3 avril 2012
    Montréal, le 3 avril 2012 - Quelques heures avant la tenue de la séance régulière du conseil, le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, a dévoilé aujourd'hui dix nouveaux projets privés qui ont été soumis à l'arrondissement de Ville-Marie. Ces projets contribueront à refaçonner le centre-ville de Montréal; leur réalisation prévoit notamment la disparition de plusieurs terrains vacants.

    « C'est une excellente nouvelle pour Montréal! Le centre-ville connaît un boum immobilier sans précédent et accueille de plus en plus de projets novateurs qui participent à son développement. Les investisseurs croient en l'avenir de Montréal et misent sur ses atouts exceptionnels pour proposer des projets qui contribueront à faire de notre ville une métropole attrayante où il fait bon vivre », a déclaré le maire.

    1 600 nouveaux logements et 51 600 m2 de bureaux

    Les dix projets présentés ont tous été développés par des architectes et designers montréalais. La plupart se situent dans la partie ouest du centre-ville, principalement dans le quadrilatère délimité par les rues Saint-Antoine, Guy, Sherbrooke et Peel. En 2011, l'arrondissement a élaboré un Cadre de révision des hauteurs et des densités pour encourager le comblement des terrains vacants et le développement du centre-ville, notamment dans ce secteur.

    Outre les 1 600 nouvelles unités d'habitation à venir, ces 10 projets proposent la construction de plusieurs espaces commerciaux, chambres d'hôtels et bureaux. Plus précisément, deux des projets présentés totalisent une superficie de 51 600 m2 de bureaux : des apports significatifs si l'on considère la moyenne de 72 000 m2 de bureaux construits chaque année au centre-ville depuis 1990.

    Dans un centre-ville habité, dont la population s'est accrue de 6,5 % depuis 2006, ces nouveaux projets favoriseront une fois de plus la mixité et l'attractivité du secteur.

    Présentation des projets

    Îlot Overdale : l'ouest du centre des affaires revitalisé
    Prévu sur le plus important terrain vacant du boulevard René-Lévesque Ouest, équivalent à deux fois la superficie d'un terrain de soccer, ce projet mixte propose l'intégration d'un complexe à la fois commercial et résidentiel de 120 mètres de hauteur et prévoit, entre autres, la restauration et la réhabilitation de la maison Louis-Hippolyte Lafontaine et de son jardin.

    Maison Ogilvy : un quadrilatère majeur transformé
    Unique et novateur, ce projet propose la transformation de tout le quadrilatère situé entre les rues Crescent, Sainte-Catherine, de la Montagne et le boulevard De Maisonneuve. Il s'agit ici de l'agrandissement du magasin Ogilvy de même que de la construction d'un complexe hôtelier et résidentiel de 120 chambres et 110 logements. Ce projet se distingue notamment par la mise en valeur patrimoniale d'un édifice situé dans un emplacement stratégique du centre-ville.

    Rue Drummond : deux tours résidentielles au sud de la rue Sainte-Catherine
    Situé dans le centre des affaires, ce projet prévoit le remplacement d'un stationnement de surface de 200 places. Il est constitué de deux nouvelles tours : une première de 23 étages (80 m) et 173 logements, et une deuxième de 21 étages (74 m) et 154 logements. En plus d'un espace commercial sur trois étages pour chacune des tours, ce projet propose 3 600 m2 de bureaux.

    Le Roccabella : 516 nouvelles unités au 1300, boulevard René-Lévesque Ouest
    À deux pas du Centre Bell et de la Cité du commerce électronique, ce projet prévoit deux tours jumelles résidentielles de 35 étages (120 m) et deux étages commerciaux au rez-de-chaussée. Offrant des logements lumineux, ce projet se distingue par son architecture novatrice et de qualité.

    Tour Windsor : un nouvel édifice à bureaux
    Adjacente au Centre Bell, la Tour Windsor incarne un bel exemple de projet immobilier novateur à l'image de la créativité montréalaise. Ce projet de 28 étages propose 48 000 m2 de superficie de bureaux dans cette partie très convoitée du centre-ville (à titre de comparaison, le projet Altoria compte 100 000 m2 de bureaux).

    Le Peterson : 280 unités d'habitation au cœur du Quartier des spectacles Avec une architecture audacieuse, Le Peterson est un autre exemple de projet structurant pour le centre-ville. Conforme au Plan d'urbanisme, cette tour de 34 étages comptant 280 nouvelles unités d'habitation prévoit le comblement d'un stationnement de surface situé à l'extrémité nord du Quartier des spectacles, tout près du Louis-Bohème, qui compte 28 étages.

    Le Saint-Dominique : transformation de l'ancienne Brasserie Ekers
    À quelques pas de là, Le Saint-Dominique propose la transformation et l'agrandissement de l'ancienne Brasserie Ekers pour aménager 50 nouveaux condominiums ainsi que 2 locaux commerciaux. Tout en respectant les caractéristiques architecturales remarquables du bâtiment d'origine, ce projet participe à la revitalisation du boulevard Saint-Laurent.

    Tour du Musée, Projet Flex et Le 1220 rue Crescent : plus de 300 nouveaux logements dans le Quartier du Musée
    Situé au 1400, rue Sherbrooke Ouest, le projet de la Tour du Musée prévoit la conversion d'un édifice à bureaux en un bâtiment résidentiel de 12 étages offrant 40 nouveaux condominiums, à un coin de rue du Musée des beaux-arts de Montréal.

    Un peu plus au sud, au 1211-1261, rue Bishop, le Projet Flex propose quant à lui pas moins de 196 unités d'habitation et 10 nouveaux commerces, renforçant ainsi le caractère mixte de ce quartier convivial et animé.

    Juste derrière, au 1220-1228, rue Crescent, un autre projet mixte de 8 étages totalisant 77 nouveaux condominiums prévoit le comblement d'un terrain vacant.

    L'approbation finale de trois des dix projets, soit la Maison Ogilvy, l'îlot Overdale et Le 1220, rue Crescent, sera conditionnelle aux modifications réglementaires proposées dans le Cadre de révision des hauteurs et densités du centre-ville, qui sera présenté pour adoption au conseil municipal dans le courant du mois d'avril.

    Un centre-ville en plein essor

    L'effervescence immobilière que connaît Ville-Marie se manifeste aussi dans l'ensemble du territoire de l'arrondissement. En ce moment, pas moins de 29 projets sont en cours de réalisation au centre-ville. De la Tour Altoria au Seville, en passant par le projet Altitude, ou encore le Metropol et le Sofia aux abords du Quartier latin, c'est tout le centre-ville de Montréal qui est en train de se réinventer. L'implantation du nouveau CHUM et de son Centre de recherche s'inscrit également dans cette tendance.

    « Nous travaillons depuis dix ans à la transformation de Montréal et cela porte ses fruits. Nul doute que tous ces nouveaux projets insuffleront encore plus de vie et d'animation au centre-ville! », de conclure le maire.
    Martin "BruB"
    ProposMontreal | Boutique PM | Twitter | | BruBmedia | Tumblr | Facebook
    Montréal est la petite soeur de New-York et la cousine de Paris -GrandCorpMalade

  5. #5
    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    746

    Par défaut

    Centre-ville de Montréal : des occasions d’affaires pour les promoteurs immobiliers.


    http://www.lesaffaires.com/secteurs-...biliers/542895

    http://www.lesaffaires.com/bourse/no...biliers/542893

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Plateau Mont-Royal
    Messages
    4 792

    Par défaut Avalanche de projets immobiliers à Montréal

    Avalanche de projets immobiliers à Montréal

    Publié le 04 avril 2012 à 06h45 | Mis à jour à 06h45


    Maxime Bergeron

    La Presse



    Ces projets prévoient la construction de 1600 condos et de 51 600 mètres carrés de bureaux sur plusieurs terrains vacants, ainsi que de nouveaux magasins et hôtels. Les investissements totalisent 600 millions de dollars et ont été présentés en première lecture au conseil d'arrondissement de Ville-Marie, hier soir.




    «Montréal se transforme d'une façon exceptionnelle, vous allez m'entendre le dire et le répéter constamment», a claironné le maire Gérald Tremblay en conférence de presse.



    Il est vrai que la métropole est aujourd'hui à des années-lumière de la morosité d'il y a 15 ans. Déjà, 29 projets sont en cours de réalisation au centre-ville, dont la tour Altoria, le CHUM et les immeubles de copropriété Séville et Metropol. Qui plus est, 36 autres projets sont en cours d'approbation.



    Forte hausse de condos



    L'offre de condos neufs s'annonce de plus en plus grande dans les quartiers centraux, au point où certains craignent une surconstruction.



    Sans se montrer alarmiste, Bertrand Recher, analyste montréalais de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), lance un certain avertissement aux promoteurs. «On pense que le rythme de construction a légèrement dépassé la demande dans le neuf», a-t-il dit à La Presse Affaires.



    La région métropolitaine vient d'enregistrer deux années historiques dans la construction de copropriétés. Les mises en chantier ont atteint 10 500 en 2010 et 12 600 l'an dernier, dont environ 50% se sont faites dans l'île de Montréal. Or, selon M. Recher, la «demande réelle» se situe plutôt autour de 9500 à 10 000.



    Quoi qu'il en soit, le maire Tremblay a tenté de se montrer très affirmatif quant à la viabilité des projets, hier. «On n'aurait jamais osé parler de ces projets-là s'ils n'étaient pas pour se réaliser dans les prochains mois», a-t-il lancé.



    Claude Marcotte, associé principal du Groupe IBI/DAA, responsable de trois projets présentés hier, estime lui aussi que plusieurs se concrétiseront. «Ce ne sont pas des annonces farfelues. Les promoteurs ont dépensé des millions de dollars en frais d'acquisition de terrains, d'honoraires professionnels.»



    Il reste que de nombreux projets ont été annoncés, puis relégués aux oubliettes, ces dernières années à Montréal. Les prochains trimestres diront lesquels iront bel et bien de l'avant.



    Bureaux



    Parmi les annonces faites hier, on trouve un immeuble de bureaux proposé par Cadillac Fairview à côté du Centre Bell. Selon les plans, l'édifice comptera 27 étages plutôt que les 44 prévus à l'origine. Le projet décollera dès que des ententes fermes auront été signées pour la location d'environ 50% des bureaux.



    À l'heure actuelle, un seul projet majeur d'immeuble commercial est en construction au centre-ville - le premier depuis 20 ans. Il s'agit de la tour Viger, un projet mixte en bordure du Square Victoria. Westcliff projette aussi un gratte-ciel dans les environs immédiats.



    Jean Laurin, président et chef de la direction de la firme immobilière Newmark Knight Frank Devencore, explique que le contexte actuel pourrait bien favoriser le lancement de nouvelles tours sous peu. «Le taux d'inoccupation continue à baisser. Il y a relativement peu d'espace disponible, et surtout peu de grands blocs d'espace.»



    Le taux d'inoccupation est aujourd'hui à 5,9% dans les immeubles de catégorie A et B du centre-ville, comparativement à 7,7% à pareille date l'an dernier, indique Newmark Knight Frank Devencore.



    Les autres projets présentés hier comprennent un complexe résidentiel et commercial à l'îlot Overdale, deux tours jumelles de 35 étages à l'angle de René-Lévesque et de la Montagne, l'agrandissement et la modification du magasin Ogilvy et un gratte-ciel de 35 étages aux formes ondulantes dans le Quartier des spectacles.



    La plupart de ces nouveaux immeubles sont prévus sur des terrains vacants ou des stationnements, en accord avec les politiques mises de l'avant par l'arrondissement.



    Nouveau blogue immobilier Consultez le détail de certains des projets sur le nouveau blogue immobilier de notre journaliste Maxime Bergeron. On peut le lire à: blogues.cyberpresse.ca/lapresseaffaires/immobilier


    http://lapresseaffaires.cyberpresse....3_accueil_POS1
    Oncques ne fauldray...jamais ne faillira

    " Il faut dépenser le mépris avec une grande économie, à cause du grand nombre de nécessiteux. "
    Chateaubriand

    "A laver la tête d'un âne l'on y perd que sa lessive "

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2011
    Localisation
    Laval
    Messages
    68

    Par défaut

    Définitivement, c'est le Peterson qui m'accroche le plus, et qui va se démarquer de tout ce qui a été fait à Montréal! Il me rappelle un peu l'Aqua de Chicago.
    Nom : aquatowerchicago.jpg
Affichages : 1029
Taille : 135,0 KoNom : peterson.JPG
Affichages : 1006
Taille : 58,8 Ko

  8. #8
    Date d'inscription
    avril 2010
    Localisation
    Montreal
    Messages
    4 448

    Par défaut Effervescence immobilière à Montréal

    http://www.ledevoir.com/politique/mo...ere-a-montreal

    Le maire Tremblay a annoncé hier dix projets pour le centre-ville totalisant plus de 628 millions
    Jeanne Corriveau 4 avril 2012 Montréal

    Les projets immobiliers se multiplient au centre-ville de Montréal. Le maire Gérald Tremblay en a annoncé dix d'un coup hier. S'ils se réalisent, ces projets se traduiront par des investissements totalisant 628,2 millions de dollars. La maison Louis-Hippolyte-LaFontaine pourrait profiter de cette effervescence puisque le développement de l'îlot Overdale dont elle fait partie est conditionnel à la restauration de l'immeuble patrimonial laissé à l'abandon depuis une vingtaine d'années.

    L'ambiance n'était pas au pessimisme hier matin dans les locaux de l'arrondissement de Ville-Marie où l'équipe de la Direction de l'aménagement urbain dévoilait les projets immobiliers qui devraient voir le jour au cours des prochaines années.

    Parmi les plus ambitieux figure le projet de la maison Ogilvy, à l'angle des rues Sainte-Catherine et de la Montagne, qui prévoit la démolition de l'hôtel de la Montagne, l'agrandissement du magasin Ogilvy et la construction d'un nouveau complexe hôtelier et résidentiel. Le tout pour la coquette somme de 140 millions.

    Plus au sud, le Roccabella viendra remplacer un stationnement de surface bordé par le boulevard René-Lévesque et la rue de la Montagne. Les deux tours jumelles de 35 étages abriteront 516 condos ainsi que des locaux commerciaux et nécessiteront des investissements de 117 millions.

    Dans le Quartier des spectacles, le Peterson, avec ses 280 logements et ses balcons en coursives, s'élèvera sur 34 étages le long de la rue de la Concorde, au sud de la rue Sherbrooke.

    Certains projets impliqueront la revalorisation d'immeubles existants, comme dans le cas du Saint-Dominique, qui prévoit la transformation et l'agrandissement de l'ancienne brasserie Ekers du boulevard Saint-Laurent.

    Ces projets, a tenu à préciser le maire Tremblay, s'ajoutent aux 29 autres qui sont en cours de réalisation au centre-ville: «On est en train de réhabiliter des bâtiments qui sont vacants et de faire disparaître de grands terrains de stationnement de surface.» Cette effervescence témoigne de la confiance des promoteurs dans la vitalité du centre-ville, a-t-il souligné en rappelant que depuis 2006, la population qui réside dans ce secteur stratégique a grimpé de 6 %.

    Le cas de la maison LaFontaine

    Le maire fonde beaucoup d'espoirs dans le projet de développement de l'îlot Overdale qui permettra, outre la construction d'un complexe résidentiel et commercial, la restauration de la maison de l'ancien premier ministre du Canada-Uni Louis-Hippolyte-LaFontaine. L'homme d'affaires Kheng Ly, qui a fait l'acquisition du terrain de 140 000 pieds carrés en septembre dernier pour 28 millions, se serait engagé à remettre l'immeuble et état et à restaurer le jardin adjacent. «Il faut absolument que le promoteur, à ses frais, rénove la coquille [de la maison LaFontaine] pour qu'on puisse accueillir un centre d'interprétation afin de reconnaître la contribution exceptionnelle de Louis-Hippolyte LaFontaine, a expliqué le maire. Je vais m'assurer, avec mon équipe, que ce sera une des conditions de l'émission du permis.»

    La vocation future de la maison LaFontaine n'est pourtant pas encore confirmée. Le sénateur Serge Joyal, qui milite activement depuis des années avec Phyllis Lambert pour la sauvegarde de l'immeuble, dit avoir bon espoir de voir le projet de lieu de commémoration de l'histoire canadienne se réaliser. Hier, le sénateur a indiqué au Devoir avoir rencontré à deux reprises au cours des derniers mois les représentants du nouveau propriétaire du terrain. «Ils nous ont donné tous les signes de bonne foi et de coopération», a-t-il dit.

    M. Joyal croit que le propriétaire devrait solliciter l'aide de Parcs Canada dans le cadre des travaux de restauration de l'édifice et l'élaboration d'un projet de commémoration. La maison LaFontaine pourrait alors être intégrée au circuit historique de Montréal, qui comprend la maison de Georges-Étienne Cartier, de la rue Notre-Dame, celle de Louis-Joseph Papineau et d'autres monuments, comme la prison des Patriotes. «Il n'est pas nécessaire que Parcs Canada fasse l'acquisition de la maison. Il existe toutes sortes de formules. On pourrait par exemple signer un bail emphytéotique de 60 ans ou plus», a-t-il suggéré.

    Logements sociaux et abordables

    Les projets immobiliers au centre-ville de Montréal comporteront-ils des logements sociaux et abordables comme le prévoit la Stratégie d'inclusion de la Ville de Montréal? «Certains projets en hauteur ne sont pas susceptibles d'accueillir des logements sociaux», a reconnu le maire Tremblay. Des discussions seront toutefois entreprises avec les promoteurs pour qu'ils versent une contribution dans un fonds dédié à la réalisation de projets de logements sociaux. Mais cette contribution est volontaire, a-t-il rappelé.

  9. #9
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    Montreal
    Messages
    916

    Par défaut

    Je trouve que le Devoir avait le meilleur article sur ce projet aujourd'hui dans les quotidiens de la métropole... La Presse et le 24 Heures avaient pleins d'erreures

  10. #10
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Montréal metro
    Messages
    7 861

    Par défaut

    C'est incroyable ce qui se passe à Montréal depuis quelques mois.

    Je pourrais travailler plein temps pour le forum !!

    Je vais essayer de mettre un peu d'ordre dans les messages et faire les messages de tête de fil également. Vivement cette fin de semaine de 4 jours de Pâques !!

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •