Page 1 sur 10 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 91

Discussion: Luc Poirier propose un nouveau tunnel entre la Rive-Sud et Montréal

  1. #1
    Mtlurb Master
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    ..
    Messages
    759

    Par défaut Un autre tunnel pour la rive-sud?

    Hugo Joncas . les affaires.com . 30-11-2011 (modifié le 30-11-2011 à 11:02)

    Tags : Immobilier, Transport routier

    NOS DOSSIERS
    •Pleins feux sur l'immobilier


    La nouvelle marotte de Luc Poirier: construire un nouveau tunnel entre Montréal et la Rive-Sud, entre les ponts Jacques-Cartier et Victoria.

    En conférence de presse le 30 novembre, le «millionnaire» de l’édition 2008 de l’émission de téléréalité Occupation Double a dit vouloir construire entre la 132 et l’île Notre-Dame un nouveau lien pour désengorger les ponts et tunnels métropolitains.

    L’objectif est de construire le projet en deux ans, à compter de la réception des autorisations gouvernementales. Il n'a cependant annoncé qu'hier ses intentions aux autorités municipales et gouvernementales.

    L'homme d'affaires prévoit instaurer un système de péage électronique, qui épargnerait les véhicules de transport en commun et d’urgence.

    Le projet inclut des voies réservées pour les autobus, mais aucun lien ferroviaire n’est prévu dans le tunnel. «L’augmentation de l’utilisation du transport en commun est un objectif louable, mais il faut être réaliste et tenir compte du fait qu’une majorité de personnes devront continuer à utiliser une automobile pour circuler entre les deux rives», dit Luc Poirier.

    Les ingénieurs de la firme de génie-conseil Dessau ont réalisé une étude de préfaisabilité sur ce nouveau lien routier entre les deux rives. Quant à savoir si le gouvernement acceptera de se faire dicter l'emplacement d'un nouveau tunnel...

    Entrepreneur récidiviste... et controversé

    Le personnage coloré n'en est pas à un coup fumant près. Québec vient de lui payer 15 millions pour son terrain de 20,6 hectares à l'Île-Charron, à côté du pont-tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine, entre Montréal et Longueuil. Un profit de 250% pour le promoteur, qui l'avait acquis de Desjardins en 2007, pour six millions.

    À l'époque, Luc Poirier souhaitait construire des tours d'habitation totalisant 2 650 logements sur ces terres, équivalant à une trentaine de terrains de soccer. Mais sous la pression des écologistes, d'urbanistes et des 20 000 citoyens qui ont signé une pétition à cet effet, Québec a décidé d'y imposer une réserve foncière. Il souhaitait l'intégrer au parc national des Îles-de-Boucherville.

    Le promoteur a ensuite menacé le gouvernement de le poursuivre pour 40 millions. Selon lui, c'est le montant qu'il avait perdu avec la mise en réserve de son terrain.

    Puis, quelques semaines avant de finalement signer la vente du terrain, Luc Poirier avait refusé une offre de 13 millions de Québec et menacé de démarrer son projet sans l'accord du gouvernement dans les pages de Les Affaires. «Je vais faire mes plans pour être prêt au printemps ; je compte réaliser les premières ventes en février ou mars, disait le promoteur. Plus personne ne pourra m'arrêter.»

    L'homme d'affaires multiplie les grands projets de copropriété, notamment dans le quartier Griffintown, à Montréal, à Trois-Rivières, à Candiac et à Boisbriand. Il cumule les entreprises, faisant fortune aussi bien avec son restaurant William, à Longueuil, qu'avec une entreprise de climatisation.

    En 2010, Luc Poirier a aussi négocié pour acheter la station de ski Sutton. Il voulait construire un vaste projet résidentiel au pied de ses pentes. Mais il n'a finalement jamais fait d'offre finale aux propriétaires, la famille Boulanger.

  2. #2
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 709

    Par défaut Luc Poirier propose un nouveau tunnel entre la Rive-Sud et Montréal

    Le Tunnel centre-ville, un projet rassembleur reliant la Rive-Sud et le centre-ville.

    Le Tunnel centre-ville en quelques mots

    Stratégiquement situé entre le pont Jacques-Cartier et le pont Victoria, le Tunnel centre-ville est un lien inter-rives qui permettrait de créer un accès rapide entre le centre-ville de Montréal et la Rive-Sud et d’améliorer le réseau routier de la région métropolitaine.

    Passant sous la Voie maritime et le Bassin olympique, le Tunnel centre-ville proposé relierait l’A-132, à la hauteur de St-Lambert, à l’île Notre-Dame. Il permettrait ensuite d’accéder au centre-ville par le pont de la Concorde, l’avenue Pierre Dupuy et l’autoroute Bonaventure. Il s’agit d’un lien inter-rives qui se ferait en tunnel foré. Il offrirait un accès gratuit aux véhicules de transport en commun et aux véhicules d’urgence et favorisera le transport actif en intégrant une piste multifonctionnelle (pour piétons et cyclistes).

    « Un des grands enjeux des prochaines années dans la région métropolitaine concerne la capacité du réseau routier à faire face aux besoins de déplacement des personnes et des biens. La capacité de notre région de se développer sur le plan économique et la qualité de vie de centaines de milliers de personnes sont en cause. L’augmentation de l’utilisation du transport en commun demeure un objectif louable, mais il faut être réaliste et tenir compte du fait qu’une majorité de personnes devront continuer à utiliser une automobile pour circuler entre les deux rives », Luc Poirier, président d’Investissement Luc Poirier.

    Description du projet

    Le projet
    - Le Tunnel centre-ville relierait la Rive-Sud et l’île Notre-Dame, créant ainsi un nouveau lien en direction du centre-ville de Montréal

    - Il serait réalisé entièrement par le biais d’un investissement sans fonds publics (aucune participation financière directe du gouvernement)

    - Le projet de tunnel ferait appel à un système de péage électronique

    - Une étude de préfaisabilité et une étude du potentiel du projet réalisées par une grande firme d’ingénierie démontre le réalisme technique et la pertinence du Tunnel du centre-ville

    Les avantages
    - Un projet pouvant être complété dans un délai relativement rapide (environ deux à trois ans suivant les autorisations)

    - Un projet entièrement financé par des capitaux privés

    - En plus d’ajouter un 6e lien inter-rives entre Montréal et la Rive-Sud, il contribuerait grandement à amoindrir l’impact, sur la fluidité de la circulation, des travaux qui s’annoncent sur les grands axes routiers (Pont Mercier, Pont Champlain, Tunnel Louis-H. Lafontaine, échangeur Turcot, etc.)

    - Le type de construction envisagé, en tunnel foré, limite pratiquement tout impact sur les milieux naturels et ne modifie presque pas l’environnement visuel

    http://www.investissementlucpoirier....ntre-ville.php
    Socialist governments traditionally do make a financial mess. They always run out of other people's money. It's quite a characteristic of them. - Thatcher 1976.

    La granolerie c'est un arrondissement de Montréal! - Marie-France Bazzo au 98.5

  3. #3
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 709

    Par défaut

    Caractéristiques
    o Dans sa portion la plus longue, le tunnel atteint 1,25 km, incluant une portion de 250 m sous la Voie maritime
    o La structure sera composée de deux tunnels indépendants reliés à quatre bretelles du côté de la Rive-Sud afin d’offrir les accès à toutes les directions
    o Les usagers pourront accéder au centre-ville de Montréal par le pont de la Concorde, l’avenue Pierre-Dupuy et l’autoroute Bonaventure
    o L’intégration d’une piste cyclable dans le tunnel va créer un nouveau lien vers l’agglomération de Longueuil. Cette option permettrait de raccourcir de plus de trois kilomètres la route verte entre la Rive-Sud et Montréal
    o Le concept prévoit de remplacer le lien cyclable actuellement situé sous la route 132 dans l’axe de l’avenue Notre-Dame, par une passerelle aérienne située un peu plus à l’ouest et qui sera raccordée au parc de la Voie maritime à Saint-Lambert
    o Puisque le parc de la Voie maritime est adjacent à la route 132, la récupération d’une partie des matériaux d’excavation des tunnels permettrait de construire une butte longitudinale du côté nord. L’aménagement d’un mur antibruit aurait pour effet de diminuer le bruit en provenance de la route 132
    o Le débit du trafic routier serait contrôlé via la modulation des coûts du péage, en fonction des heures de pointe

    http://www.investissementlucpoirier....entreVille.pdf
    Socialist governments traditionally do make a financial mess. They always run out of other people's money. It's quite a characteristic of them. - Thatcher 1976.

    La granolerie c'est un arrondissement de Montréal! - Marie-France Bazzo au 98.5

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 709

    Par défaut

    Le fil de ce projet avec tout les détails et liens vers le projet

    http://www.mtlurb.com/forums/showthr...-Montr%C3%A9al
    Socialist governments traditionally do make a financial mess. They always run out of other people's money. It's quite a characteristic of them. - Thatcher 1976.

    La granolerie c'est un arrondissement de Montréal! - Marie-France Bazzo au 98.5

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    884

    Par défaut

    Les bretelles du côté de la Rive-Sud seront construites où ?
    Sur le territoire de Saint-Lambert ? En partie sur le parc de la voie Maritime ?

    Nouvelle controverse à Saint-Lambert...
    Les citoyens vont massivement dénoncer ce projet...

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    884

    Par défaut

    Personnellement je ne trouve pas cet emplacement bon pour rajouter un lien entre la Rive-Sud et Montréal.
    Le secteur de l'autoroute Bonaventure est déjà trèa achalandé et je crois pas que cette proposition va avec la vision du réaménagement de l'autoroute Bonaventure.

    Selon mon opinion, il y a deux meilleurs endroits pour créer des liens en entre la Rive-Sud et Montréal.
    L'axe du boulevard Taschereau et l'axe du boulevard Rolland-Therrien.



    Ma proposition serait de construire deux ponts à ces endroits et dans faire des axe voués uniquement aux transports alternatifs (TEC, vélo, piétons)
    Ces liens se rattacherait au réseau de TEC de Montréal.

    Ajouter à ça un lien permanent sécuritaire (SLR ou autres) entre Brossard et Montréal (pont Champlain), une ligne jaune étendue et des axes TEC Taschereau et Rolland-Therrien du coté de Rive-Sud.; du coté de Montréal un axe TEC rue Notre-Dame.

    Une proposition comme celle-ci avec des initiatives pour encourager le TEC, je suis convaicu que ça réglerais une grande majorité des problèmes de circulation.

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Banlieue nord est de Montréal
    Messages
    4 597
    Blog Entries
    951

    Par défaut

    On ne peut pas augmenter l'offre de transport en voiture sur ce genre de proposition, surtout à cause des importantes infrastructures d'approches routières qui occuperont une grande surface sur la rive sud, et une volonté contraire à la tendance TOD. Cependant si c'est pour offrir plus de transport en commun avec un LRC qui irait directement au CV, j'approuverais mais il faudrait l'appuyer sur des études sérieuses. Le coût risque cependant d'être prohibitif et on pourrait plutôt faire un pont-levis exclusivement pour le transport en commun et qui passerait au-dessus de la voie maritime en suivant le même parcours par le pont de la Concorde.

  8. #8
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Montréal, Qc
    Messages
    1 363

    Par défaut

    Ce tunnel sortirait sur l'île Notre-Dame? Ça ne passera jamais dans sa forme actuelle, c'est un peu absurde de croire que ce projet pourrait être autorisé à démolir un parc et transformer les abords de plusieurs sites à haute valeur patrimoniale en route à haut débit.

  9. #9
    Date d'inscription
    mai 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    5 956

    Par défaut

    C'est vraiment n'importe quoi. J'en ai assez de ce Luc Poirier avec ses projets mal conçus.

    La réponse à ce projet c'est un non catégorique.

    -Le secteur des parcs n'est pas conçu pour être une zone de congestion perpetuelle...
    -Un autre lien autoroutier = demande induite, plus de congestion, etc. Un tunnel comme Luc Poirier propose augmenterait la congestion.
    -Au lieu d'empirer la situation avec une autre autoroute en tunnel, pourquoi ne pas créer un métro en tunnel à place?

    À la limite, on pourrait faire un tunnel avec 2 voies pour les véhicles et 2 lignes de métro. Mais un nouveau lien 100% pour les automobiles? Non merci.
    Dernière modification par Cataclaw ; 30/11/2011 à 16h39.

  10. #10
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Montréal
    Messages
    827

    Par défaut

    C'est un vieux projet.
    Je me souviens de l'avoir vu dans La Presse, durant le début des années 80, je crois.
    Après avoir franchi le bassin olympique, le tracé faisait une courbe vers le nord. Le tunnel débutait entre le bassin olympique et la voie maritime.
    Le trajet s'orientait ensuite vers l'est pour passer sous la voie maritime et faisait ensuite une courbe vers le nord pour sortir à peu près à la limite qui sépare Longueuil de Saint-Lambert.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •