Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: L'avion du futur en mettra plein la vue

  1. #1
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Montréal metro
    Messages
    7 954

    Par défaut L'avion du futur en mettra plein la vue

    L'avion du futur en mettra plein la vue

    http://fr.canoe.ca/voyages/nouvelles...14-124123.html

    Un modèle unique d’avion vient d’être dévoilé à Londres par l’entreprise Airbus, apprenons-nous sur MailOnline. L’appareil en question, dont le haut est transparent, ne conviendra pas aux voyageurs de 2050 qui ont la peur de l’avion.

    Ceux qui y monteront vivront un vol hors du commun, car sa conception leur permettra d’admirer l’extérieur, de nuit comme de jour.

    Cet avion futuriste a aussi été pensé en fonction de la détente. Par exemple, les sections aujourd’hui réservées aux classes affaires et économiques seront remplacées par des zones de relaxation. Des jeux holographiques et d’autres divertissements, tous engendrés par la chaleur du corps, seront aussi proposés aux passagers.


    © Airbus S.A.S.
    Ceux qui y monteront vivront un vol hors du commun, car sa conception leur permettra d’admirer l’extérieur, de nuit comme de jour.

    Si la plupart des technologies qui seront employées pour les fonctions de cet avion sont déjà connues, on ne sait toujours pas les secrets technologiques concernant sa fameuse coque supérieure transparente.

    On sait malgré tout que la structure de la cabine a été inspirée par l’efficacité osseuse de l’oiseau. Cela permettra la force nécessaire pour soutenir ladite cabine, mais aussi pour intégrer une membrane intelligente qui gèrera les différences de température et permettra la transparence.

    Le but d’une telle conception est d’offrir aux touristes un voyage en avion qui est aussi enrichissant que la destination en elle-même.


    Le haut de l'«avion du futur» sera transparent.

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 119

    Par défaut

    I will pass on this. I really do not want to see what is outside the plane, just imagine going through a storm. It would make things worse.

    They should work on hypersonic planes, 5,000 mph would be nice.

  3. #3
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Montréal
    Messages
    1 896
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    in your dream Jesseps

    Les avions de ligne supersonique ne sont pas rentable économiquement. Très haut couts d'entretiens, silouettes allongé nécessitant des matériaux de pointes avec au final très peu de place pour la cargaison (voyageurs ou baggages)

    Sans parler que la friction de l'air à 5000 mph nécessite des matériaux de très haute technologies pour simplement évité que l'avion devienne un fourneau. La friction de l'air à cette vitesse est suffisante pour faire fondre la plupart des matériaux actuel.

    L'avion officiel le plus rapide allait à 3500 km/h et avait des réacteur spéciaux brûlant un carburant spécial. Il y avait un système complexe pour permettre à ses réacteur d'avoir une poussé respectable pour permettre le décollage. La structure de l'avion était telle qu'il n'était pas remplis à pleine capacité au décollage mais plutôt une fois en vole après avoir dilaté la coque avec la friction de l'air ce qui assurait l'étanchéité de ses réservoir.

    Mais bon, à moins de découvrir la supraconductivité dans l'air et de déplacé l'air sans friction, il n'y aura probablement pas d'avoir supersonique de ligne. le vol subsonique n'étant réellement pas efficace en terme de consommation de carburant.

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 119

    Par défaut

    Citation Envoyé par Davidbourque Voir le message
    in your dream Jesseps

    Les avions de ligne supersonique ne sont pas rentable économiquement. Très haut couts d'entretiens, silouettes allongé nécessitant des matériaux de pointes avec au final très peu de place pour la cargaison (voyageurs ou baggages)

    Sans parler que la friction de l'air à 5000 mph nécessite des matériaux de très haute technologies pour simplement évité que l'avion devienne un fourneau. La friction de l'air à cette vitesse est suffisante pour faire fondre la plupart des matériaux actuel.

    L'avion officiel le plus rapide allait à 3500 km/h et avait des réacteur spéciaux brûlant un carburant spécial. Il y avait un système complexe pour permettre à ses réacteur d'avoir une poussé respectable pour permettre le décollage. La structure de l'avion était telle qu'il n'était pas remplis à pleine capacité au décollage mais plutôt une fois en vole après avoir dilaté la coque avec la friction de l'air ce qui assurait l'étanchéité de ses réservoir.

    Mais bon, à moins de découvrir la supraconductivité dans l'air et de déplacé l'air sans friction, il n'y aura probablement pas d'avoir supersonique de ligne. le vol subsonique n'étant réellement pas efficace en terme de consommation de carburant.
    I know what your getting at, but they have 39 years to figure out something. Who knows, there is always advancements in technology. We have no real clue, what will be out there by 2050.

  5. #5
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Montréal
    Messages
    1 896
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    en même temps, il y a 40 ans on disait que les autos volerais à l'an 2000.

    Il est vrai que la technologie évolue toujours et évoluera de plus en plus rapidement. Cependant les évolutions technologiques ne vont pas toujours dans le sens qu'on le désire.

  6. #6
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Montréal
    Messages
    818

    Par défaut

    La tendance va vers le voyage à rabais magasiné en comparant les prix.
    Est-ce compatible avec des avions qui en mettent plein la vue?
    Pour quelque compagnies qui veulent offrir le plus grand luxe, probablement.
    Pour les AirTransat de ce monde, je ne crois pas pas.
    Les prochains avions ressembleront peut-être plus à de gros autobus volants avec des poteaux pour que les passagers qui n'auront pas de siège, puissent s'y agripper.

  7. #7
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 119

    Par défaut


    Some people think, this might be the future of seating in planes, something a-la military.

    Plus there is this idea also...


    The future cattle cars for us common folk, who cant fly business or first class.

    We can only hope, that the airline industry doesn't go this route.
    Dernière modification par jesseps ; 15/06/2011 à 12h51.

  8. #8
    Date d'inscription
    avril 2010
    Localisation
    514!
    Messages
    1 925

    Par défaut

    Forget ultrasonic just do supersonic, we did it once already but then the market petered out, SST is still very interesting (but there are huge technical challenges breaking the sound barrier you've no idea )
    So live this day that you can look every damn man straight in the eye and tell him to go to hell.

  9. #9
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 119

    Par défaut

    Fancy travelling from Paris to Tokyo in two and a half hours? Do you yearn for the Concorde days?

    Aerospace group EADS EAD.PA, owner of planemaker Airbus, thinks it has the answer — a hypersonic jet that flies above the atmosphere, yet takes off from a regular runway.

    "It is not a Concorde but it looks like a Concorde, showing that aerodynamics of the 1960s were very smart," Jean Botti, EADS’ chief technical officer, said.

    By flying above the atmosphere and using biofuel to get the plane off the ground initially, the group hopes to avoid the supersonic boom and pollution Concorde was notorious for.

    "When you are above the atmosphere nobody hears anything," Botti said.

    The plane, being developed in collaboration with Japan, is being primarily designed with the business market in mind and could carry 50-100 passengers.

    The concept project, known as ZEHST (zero emission high speed transport), comes as companies such as Virgin Galactic push forward with plans to take paying customers up on commercial space flights. Indeed, ZEHST is being developed using research from EADS’ space arm Astrium.

    Unlike Virgin Galactic customers, EADS says ZEHST would have a maximum acceleration of 1.2G, meaning passengers will not need any training in order to fly.

    "The acceleration on people is very low, so no specific equipment or training is needed," Botti said.

    The plane will take off using a regular turbofan engine, before rocket boosters kick in to start a sharp ascent, sending the plane soaring above the atmosphere.

    Ramjet engines, currently used in missiles, will then take the plane up to altitudes of 32km as the plane cruises at speeds beyond Mach 4, or four times the speed of sound. After a gliding descent, the turbofans will reignite to enable landing.

    "ZEHST has no novelty, it is all things that have been created before," Botti said, adding the company could have an unmanned demonstrator by 2020.

    EADS boss Louis Gallois warned it could be another 30-40 years before commercial flights are a reality.

    "We’re not talking about a product that we launch in the next few years. We have to see security, integration of different technologies, how man reacts to it."
    (Courtesy of The Montreal Gazette)


    Dailymail
    Dernière modification par jesseps ; 19/06/2011 à 12h35.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •