Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 23

Discussion: Le bureau de poste de Montréal - 4 étages (1876-1959)

Vue hybride

  1. #1
    Mtlurb Godfather
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Montréal metro
    Messages
    7 861

    Par défaut Le bureau de poste de Montréal - 4 étages (1876-1959)

    J'ai de la misère à croire qu'on ait pu détruire ce joyaux. C'est inacceptable et inconcevable !!! Même pour y construire une tour de 200 étages, j,aurais été contre. What a shame...


    Source : http://www.imtl.org/edifices/Bureau-...te-central.php

  2. #2
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Montréal metro
    Messages
    7 861

    Par défaut

    En passant, c'est en faisant une recherche sur le ''golden square mile'' de Montréal que j'ai trouvé ce site. Il y a de belles photos !

    http://www.imtl.org/montreal.php?sta...rch=1&expo=GSM

    Le mile carré doré et ses demeures bourgeoises

    Le mille Carré doré, plus connu sous le nom de Golden Square Mile est situé entre l’Avenue des pins et René Lévesque ceint entre Guy et Avenue du Parc , un territoire d’environ 1 mile carré , d’où le nom de cet ancien quartier Chic.

    Au début du XX iem siècle le Mille carré doré regroupait parmi les plus grandes fortunes du Canada. Les riches marchands, industriels, notables et homme politiques choisissaient tous ce coin de verdure de la ville pour établir ces manoirs de Style architectural Victorien.

    Beaucoup de ces grandes maisons sont encore debout, seul leur utilisation a changé. Plusieurs abritent des chairs de recherche de l’université McGill alors que d’autre sont occupé par des magasins.

    Malheureusement, plusieurs n’on pas survécu à l’expansion du centre-ville de Montréal à partir du vieux Montréal vers le haut de la ville. Ce superbe quartier avait un grand défaut pour les investisseurs immobiliers : ces grandes demeures bourgeoises de grès rouge d’écosse ou autre étaient pour plusieurs aligné sur la rue Sherbrooke, nouveau haut lieux de l’hôtellerie à Montréal.

    L’apogée de ce quartier faste fut atteint vers 1920 alors que le nouveau centre d’affaire situé sur Saint Catherine créait un équilibre avec les grandes demeures juste au nord. C’était aussi le début des Grand Hôtel de Luxe.

    Beaucoup de ces maisons sont signées par des architectes prestigieux de l’époque tel William Tutin Thomas, Edward et W.S. Maxwell ou Alexander Francis Dunlop.

    Plus tard avec l’expansion du centre-ville, les nouvelles maisons luxueuse se construisirent un peut plus à l’ouest dans la nouvelle ville Jardin de Westmount.

  3. #3
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Rive-Sud
    Messages
    4 406

    Par défaut

    Je suis d'accord avec toi. Ca c'est un des choses le plus pire qui a été faite à notre ville.

    Avant 1959


    Après 1959:

  4. #4
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Plateau Mont-Royal
    Messages
    4 788

    Par défaut

    Vous oubliez un détail important à propos de l'ancien Bureau de poste : construit en 1876 dans un style tout à fait contemporain (Second Empire : tout comme l'Hôtel-de-Ville du même architecte Henri-Maurice Pereault-, le Mont Saint-Louis, la gare Bonaventure), il fût victime d'un incendie. Je ne sais pas en quelle année mais l'édifice n'avait déjà plus sa tour dans le plus pur style Second Empire au début du 20ièmw siècle. L'édifice, désormais coiffé d'un toit plat ne présentait plus d'intérêt architectural. La même chose était arrivé à la gare Bonaventure.
    On aurait pu restaurer l'édifice dans son état original mais ce n'était pas dans l'air du temps. Regardez ce qui a été fait avec l'édifice de l'hotel Saint-James : on y a ajouté de toute pièces un toit de style Second Empire comme l'édifce d'origine -à l'époque où celui-çi n'avait que trois étages.http://www.vieux.montreal.qc.ca/inve...?id=0000001071
    Oncques ne fauldray...jamais ne faillira

    " Il faut dépenser le mépris avec une grande économie, à cause du grand nombre de nécessiteux. "
    Chateaubriand

    "A laver la tête d'un âne l'on y perd que sa lessive "

  5. #5
    Date d'inscription
    décembre 2009
    Localisation
    Saint-Pacôme
    Messages
    51

    Par défaut

    Citation Envoyé par yarabundi Voir le message
    Vous oubliez un détail important à propos de l'ancien Bureau de poste... il fût victime d'un incendie. Je ne sais pas en quelle année mais l'édifice n'avait déjà plus sa tour dans le plus pur style Second Empire au début du 20ièmw siècle. L'édifice, désormais coiffé d'un toit plat ne présentait plus d'intérêt architectural.http://www.vieux.montreal.qc.ca/inve...?id=0000001071
    L'immeuble a peut-être été incendié vers 1910, mais cela semble plutôt des modifications pour ajouter de l'espace. Déjà, un article de 1909-12-03 indique qu'on est en train de faire un important ajout jusqu'à la rue Craig. Un autre article, daté de 1912-07-01, dit qu'on a fait de grandes modifications au toit (mansarde changée par un étage standard et clocheton remplacé par un fronton). Elles devaient être complétées en novembre 1912.

    Malgré ces modifications, l'immeuble a gardé une valeur architecturale certaine comme le démontre la photo ci-dessous des archives Notman.

    Un article de 1957-11-16 indique que la démolition commencera le lundi suivant. Le Bureau de poste central au 715 Peel avait été doublé en superficie en 1953 et ce vieil immeuble n'était sans doute plus requis par les Postes alors que la Banque de Montréal avait besoin d'espace pour son expansion.
    Images attachées Images attachées   
    Dernière modification par Hildephonse ; 21/01/2010 à 00h52.

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    5 286

    Par défaut

    Merci beaucoup! Très interessant!

  7. #7
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Banlieue nord est de Montréal
    Messages
    4 231
    Blog Entries
    838

    Par défaut

    On pourrait déplorer la démolition d'une foule de bâtiments anciens qui ont fait l'histoire de la ville, mais on ne doit pas oublier que chaque disparition s'est faite dans un contexte individuel, selon les circonstances du moment et aussi en fonction de l'esprit du temps.

    La conservation et la sauvegarde des bâtiments anciens n'est véritablement apparue à une plus grande échelle que dans les années 70-80 pendant le développement presqu'anarchique du centre-ville. Depuis la tendance a amené la balancier presqu'à sa limite en voulant tout protéger sans discrimination sérieuse, ce qui bloque souvent des projets très valables.

    Il faut donc profiter de l'expérience du passé pour apprendre à mieux respecter le patrimoine qui est en fait l'âme d'une ville. Le tout tout en continuant son développement, en harmonie non seulement avec le passé mais aussi dans une vision contemporaine des choses.

    On ne peut donc pas se scléroser et empêcher la "modernité" de faire sa marque. Il y a déjà de beaux exemples de recyclage d'anciens édifices qui cohabitent avec des constructions contemporaines en parfaite symbiose. Il y a aussi d'excellents exemples un peu partout dans le monde, dont on peut s'inspirer, pour que la ville profite véritablement du meilleur des deux mondes.

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Plateau Mont-Royal
    Messages
    4 788

    Par défaut

    Ca c'est un des choses le plus pire qui a été faite à notre ville.
    Attendez que je fasses un résumé de tout ce qui a pu être détruit dans cette ville et après on verra si la disparition du Bureau de Poste est l'une des pires choses qui ait pu arriver à cette ville.

    -l'édifice de la Royale Insurance heureusement remplacé par le Musée de la Pointe-à-Caillière
    -la gare Bonaventure
    -les nombreuses maisons luxueuses (en vérité, de véritables petits châteaux) de la rue Sherbrooke dont la maison Van Horne, la maison Drummond, et bien sûr une grande quantité d'autre maisons dans les limites du Golden Square Mile
    -les Prince Of Wales Terraces (ensemble de maisons en rangée magnifique démolie par McGill dans les années 1970 !! et remplacé par un édifice horrible)
    -la maison Lunn au coin de Sherbrooke Ouest et Jeanne-Mance (aujourd'hui une station-service)
    - le jardin de la maison Georges Stephen (aujourd'hui, un stationnement depuis au moins 30 ans sinon plus)
    - l'entrée de la Côte Sainte-Catherine à Outremont avec ses vilaines tours d'habitations
    - tous les élégants édifices qui bordaient le square Victoria (il n'en reste aucun !!)
    -tous les élégants édifices qui bordaient le square Dorchester (heureusement, il en reste quelques-uns).
    -le square Viger qui est un no man's land (à part pour quelques sans abris), l'un des plus désolants lieux de Montréal : on ne fait pas mieux en terme de lieu urbain inculte.
    et parfois, pire qu'une démolition : une transformation qui défigure un superbe édifice comme c'est le cas des maisons Beaujeu et Simon McTavish dans le Vieux-Montréal, sur lesquels on a remplacé un toit en pente par un toit plat !! ou le Vieux Palais de Justice qui était franchement plus élégant avant l'ajout de deux étages et d'un dôme.
    -la petite église St-Gabriel démolie pour faire place au Palais de Justice actuel
    -le couvent des Soeurs de la Congrégation, démoli pour ouvrir le boul. Saint-Laurent de la rue Notre-Dame jusqu'à la rue de la Commune.
    Et que dire des démolitions provoquées par l'aménagement de l'autoroute Ville-Marie au nord du Vieux-Montréal ? La trame urbaine a été interrompue et jamais corrigée à ce jour -du moins à l'est du Palais des Congrès. C'est plutôt misérable de voir que le Vieux-Montréal au nord du Champs-de-Mars se termine par une tranchée bruyante et polluée !!
    En fait, la plupart de grandes villes nord-américaines ont laissé l'avenir de leur patrimoine architectural entre les mains des promoteurs immobiliers.


    Regretter tous ces édifices tient de la nostalgie et ne les ramènera pas. Les rappeler à notre souvenir devrait nous éveiller à la nécéssité de sauvegarder le peu de patrimoine architectural qu'il nous reste.
    Dernière modification par yarabundi ; 16/02/2010 à 15h08.
    Oncques ne fauldray...jamais ne faillira

    " Il faut dépenser le mépris avec une grande économie, à cause du grand nombre de nécessiteux. "
    Chateaubriand

    "A laver la tête d'un âne l'on y perd que sa lessive "

  9. #9
    Date d'inscription
    janvier 2008
    Localisation
    Mirabel/Montréal - Québec
    Messages
    183

    Par défaut

    Le feu le fou. Bordel de merde. C'est intéressant ces fils de discussion. On en append ici.

  10. #10
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Plateau / Laurentians
    Messages
    234

    Par défaut

    we've destroyed this city in the last 50 years...

    imagine if it were like it was now.
    kept the trams, the victorian architecture, public places, cobblestone streets (they went up all the way to Bagg street...) next to Hotel Dieux.

Discussions similaires

  1. Un député français serait en poste à Montréal
    Par Malek dans le forum L'actualité - Current events
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/07/2008, 14h03
  2. Ipsos Agrandit Et Consolide Le Bureau De Montréal
    Par mtlurb dans le forum L'actualité - Current events
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/04/2007, 09h57

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •