Page 1 sur 29 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 283

Discussion: Réaménagement des Quais du Vieux-Port, phase 4

  1. #1
    Banned
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    5 286

    Par défaut Réaménagement des quais du Vieux-Port, phase 4

    Le projet consiste en la phase IV du réaménagement du Vieux-Port, commencé il y a de ça plusieurs années.

    Les grands points :

    • Réaménagement du Quai de l'horloge
    • Transformation du Hangar 16 en Centre d'exposition International
    • Aménagement du Quai Jacques-Cartier


    INVESTISSEMENT PRÉVU
    190 millions de dollars

    ÉTAT D'AVANCEMENT DU PROJET
    Étude de faisabilité

    HORIZON
    2015

    Dernière modification par Malek ; 22/08/2011 à 13h01.

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    montreal
    Messages
    1 024

    Par défaut Réaménagement des Quais du Vieux-Port, phase 4

    mardi 17 avril 2007 Le gouvernement fédéral va octroyer des ressources financières additionnelles à la Société du Vieux-Port de Montréal (SVPM).

    C'est le ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Michael Fortier, qui en a fait l'annonce mardi. Pour l'occasion, il était accompagné du ministre des Transports, Lawrence Cannon, et du nouveau président du conseil d'administration de la SVPM, Me Bernard Roy.

    Ottawa versera ainsi 129 millions de dollars à la Société au cours des cinq prochaines années. De cette somme, 35 millions iront à l'entretien des infrastructures et 94 millions au financement de nouveaux projets.

    MM. Fortier et Cannon devraient donner davantage de détails sur cette annonce vendredi, lorsqu'ils s'adresseront à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

    La Société du Vieux-Port de Montréal a été créée en 1981 pour développer et promouvoir le site du Vieux-Port, qui s'étend sur 472 857 mètres carrés. Le site comprend notamment une promenade de 2,7 kilomètres par 100 mètres, des espaces verts, quatre quais, les écluses 1 et 2 du canal Lachine et le Centre des sciences de Montréal.

    Le Vieux-Port attire chaque année plus de 6 millions de visiteurs et génère plus de 71 millions de dollars en retombées économiques indirectes.
    ''Les problèmes du monde ne sont pas susceptibles d'être résolus par les sceptiques ou les cyniques dont les horizons sont limités par les réalités évidentes. Nous avons besoin d'hommes qui peuvent rêver de choses qui n'ont jamais existées.'' "Rien ne peut empêcher une rivière d'avancer vers la mer. Rien ne peut empêcher une bonne idée de se réaliser le moment venu".

  3. #3
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 143

    Par défaut



    my new home yay

  4. #4
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    285

    Par défaut

    Geez! C'est une très bonne nouvelle!

  5. #5
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    montreal
    Messages
    1 024

    Par défaut plus d informations sur le projet

    17/04/2007 Presse Canadienne Le gouvernement fédéral met à la disposition de la Société du Vieux-Port de Montréal (SVPM) des ressources financières améliorées, pour les cinq prochaines années, en plus d'une somme réservée à la remise en état de plusieurs installations mal en point.
    Le ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Michael Fortier, en a fait l'annonce, mardi, en conférence de presse, en présence du nouveau président du conseil d'administration de la SVPM, Me Bernard Roy.

    En fait, au cours des cinq prochaines années, 35 millions $ iront à l'entretien des infrastructures et 94 millions $ au financement de nouveaux projets.

    Les ministres Fortier et son collègue des Transports, Lawrence Cannon, devraient fournir davantage d'informations à ce sujet lors d'un déjeuner-causerie, vendredi, de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

    «Le temps de l'incertitude budgétaire pour la SVPM est révolu», a déclaré le ministre Fortier.

    La présidente et chef de la direction de la SVPM, Claude Benoît, a pour sa part indiqué qu'au cours des cinq dernières années, le budget de la SVPM n'avait connu aucune augmentation ni aucune indexation, de sorte que la société se limitait à faire ce qu'elle pouvait pour assurer la sécurité des usagers.

    «Il ne faut pas se leurrer. Ce n'est pas avec ce qui est annoncé aujourd'hui qu'on va pouvoir faire de grandes réalisations, mais ça présente l'avantage qu'on peut planifier nos opérations sans courir le risque d'avoir un déficit et surtout d'éviter la détérioration de plusieurs installations», a fait valoir Me Roy.

    «Nous avons plusieurs projets attrayants sur lesquels nous allons travailler. Il y aura plusieurs intervenants qui seront appelés à contribuer, pas seulement financièrement, mais à jouer un rôle important tant dans le secteur privé que du côté du gouvernement municipal et provincial», a-t-il ajouté.

    La contribution fédérale annuelle versée à la SVPM était de 17,1 millions $. La société réussissait à tirer des revenus de ses activités (par exemple le stationnement) qui lui procuraient un budget total de 25 millions $. Le fédéral ne fournissait aucune somme spécifique pour l'entretien des infrastructures, ce qui sera corrigé à la suite de l'annonce du ministre Fortier.

    «La société sera en mesure de protéger les actifs que sont les bâtiments, les équipements industriels, terrains, plans d'eau et infrastructures», a indiqué Me Roy.

    Un nouveau conseil d'administration a été mis en place. Outre Me Roy, il sera composé de Hélène Desmarais (présidente et chef de la direction du Centre d'entreprise et d'innovation de Montréal), de Patrick Kenniff (de chez Kenniff & Racine, entreprise de recrutement de cadres), de Tasha Kheiriddin (vice-présidente sortante de l'Institut économique de Montréal) et de Claude Thibault (NuEra International et anciennement de Médiagrif).

    De son propre chef, Me Roy a signalé qu'il avait déjà oeuvré au sein du même cabinet d'avocats que le ministre Fortier. La présidence du conseil d'administration lui procurera une rémunération annuelle de 30 000 $. Cette fonction pourrait exiger de lui une journée de travail par semaine, s'il se fie à son prédécesseur Bernard Lamarre.
    ''Les problèmes du monde ne sont pas susceptibles d'être résolus par les sceptiques ou les cyniques dont les horizons sont limités par les réalités évidentes. Nous avons besoin d'hommes qui peuvent rêver de choses qui n'ont jamais existées.'' "Rien ne peut empêcher une rivière d'avancer vers la mer. Rien ne peut empêcher une bonne idée de se réaliser le moment venu".

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    montreal
    Messages
    1 024

    Par défaut Cure de jouvence au port de Montréal

    La Presse Le vendredi 20 avril 2007

    Le gouvernement de Stephen Harper veut redonner au port de Montréal son lustre d'antan : après avoir annoncé mardi des investissements dans la Société du Vieux-Port, le ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, Michael Fortier, énoncera ce midi en compagnie de son collègue aux Transports, Lawrence Cannon, quelques principes de développement du havre montréalais afin de «maximiser les propriétés fédérales». Mais y aura-t-il de l'argent attaché à cette politique?

    Le nouveau président du conseil d'administration de la Société du Vieux-Port, Bernard Roy, s'est échappé en conférence de presse mardi en annonçant, à la surprise totale du ministre Fortier, que ce dernier aurait une bonne nouvelle pour Montréal aujourd'hui. Les deux ministres vont en effet participer ce midi à un déjeuner-causerie à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au cours duquel ils parleront «transport, infrastructures et avenir de Montréal».

    Me Roy avait répondu ainsi à une question de La Presse : «Vous avez fait allusion au réaménagement du Silo no 5 et c'est évidemment un des projets qui est dans la vitrine et j'ai toutes les raisons de croire que lors de l'énoncé (des ministres) vendredi, il y aura quelque chose sur cette question.»

    Le Silo no 5 a fait l'objet d'un concours pour le recycler. Trois propositions ont été soumises, notamment par le Musée d'art contemporain de Montréal, qui souhaite le restaurer, y installer un musée d'art moderne et en faire, avec le privé, une attraction spectaculaire du Vieux-Port.

    Si Ottawa souhaite garder la primeur de son annonce d'aujourd'hui sur le développement économique et social de la métropole, La Presse a tout de même appris que le gouvernement conservateur veut que le portefeuille immobilier fédéral soit un peu plus fructueux qu'il ne l'est dans la zone portuaire. Ses intentions sont multiples, mais le gouvernement veut notamment que le port redevienne une porte d'entrée majeure en Amérique du Nord pour le transport maritime.

    Actuellement, le port de Montréal souffre de la concurrence des ports d'Halifax, de Baltimore et surtout de New York, avec lequel il ne peut rivaliser en ce qui a trait au volume des marchandises tout en ayant des résultats honorables dans le domaine des conteneurs.

    Outre le port, toute la zone incluse entre le pont Champlain et les installations portuaires à l'est du pont Jacques-Cartier comprend des terrains en friche qui ont besoin d'être mis en valeur à long terme, dans le cadre de la Vision 2025. Comme plusieurs de ces terrains sont de propriété fédérale, Ottawa a un rôle à jouer.

    La Société du Havre de Montréal annonçait récemment avoir demandé au gouvernement canadien «d'assumer le leadership d'une stratégie de recyclage de ses terrains en confiant leur gestion à une agence gouvernementale dont l'unique objectif serait d'assurer leur réinsertion dans la trame urbaine montréalaise grâce à une mise en marché dynamique et à un programme de gestion des sols contaminés».

    Mais, selon ce que La Presse a appris, les deux ministres n'annonceront pas la création de cette agence qui aurait coordonné les échanges entre les différents titulaires des propriétés fédérales, notamment les terrains de Postes Canada (l'ancien centre de tri postal), ceux de l'administration portuaire ou les anciens ateliers du CN. «Il y a assez de bureaucratie pour en ajouter encore», dit-on à Ottawa.

    Les ministres présenteront ce midi de quelle manière ils entendent développer d'une façon moderne et rentable ce secteur. La Ville fait des démarches constamment pour avoir une partie des 33 milliards promis par les conservateurs pour investir dans les infrastructures municipales d'ici 2014. Elle espère donc que les intentions fédérales seront converties en espèces sonnantes et trébuchantes, notamment pour l'aménagement de l'autoroute Bonaventure ou le tramway du havre.

    Bernard Roy a toutefois insisté mardi sur le fait que les projets de mise en valeur du Vieux-Port seront financés «par le secteur privé et par les gouvernements provincial et fédéral». «Toutes les grandes villes du monde qui se redéploient à l'heure actuelle profitent d'un soutien très important des gouvernements supérieurs, notamment les villes de Boston ou de Toronto», a dit hier à La Presse André Lavallée, responsable du dossier du transport collectif au comité exécutif de Montréal.

    Le cabinet du ministre Fortier, la présidente du conseil d'administration de la Société du Havre, Isabelle Hudon, et le président du Port de Montréal, Dominic Taddeo, ont préféré ne pas commenter ce dossier, hier.
    ''Les problèmes du monde ne sont pas susceptibles d'être résolus par les sceptiques ou les cyniques dont les horizons sont limités par les réalités évidentes. Nous avons besoin d'hommes qui peuvent rêver de choses qui n'ont jamais existées.'' "Rien ne peut empêcher une rivière d'avancer vers la mer. Rien ne peut empêcher une bonne idée de se réaliser le moment venu".

  7. #7
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 143

    Par défaut

    I just wonder if the price of properties in Old Montreal will be going up more now hmmm

  8. #8
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Grand Montréal
    Messages
    8 526
    Blog Entries
    8

    Par défaut

    Qui est le promoteur de ce projet Gilbert?? (L'argent de qui?)
    "Everything in life is somewhere else, and you get there in car." - E.B. White

    "Malgré l’opposition, Projet Montréal maintient le cap. « Ce que nous avons fait sur le Plateau, on veut le faire à la grandeur de Montréal », a répété M. Bergeron aux côtés de Luc Ferrandez."

    Citation Envoyé par Cataclaw Voir le message
    The only reason ... is the free indoor parking. Free.. indoor.. parking. No hassles. Blizzard 50cm snow? No problem.

  9. #9
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    5 286

    Par défaut

    Citation Envoyé par Malek Voir le message
    Qui est le promoteur de ce projet Gilbert?? (L'argent de qui?)
    La societe du vieux port et le gouvernement canadien!

  10. #10
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    Sydney, NS
    Messages
    2 766
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    Pas pire comme projet. Ça pourrait réanimer l'est du vieux-montréal qui est un peu la partie délaissée.

    Espérons seulement qu'il n'y aura pas de fraude cette fois-ci.

Discussions similaires

  1. Des télécabines dans le ciel du Vieux-Port?
    Par ErickMontreal dans le forum Transports et infrastructures
    Réponses: 232
    Dernier message: 22/08/2014, 10h50
  2. Heritage du Vieux Port (2007)
    Par jesseps dans le forum Complétés - Completed
    Réponses: 38
    Dernier message: 18/06/2014, 01h28
  3. Spa sur l'eau dans le Vieux-Port
    Par MtlMan dans le forum Divertissement, Bouffe et Culture
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/05/2011, 23h37
  4. Le Madison du Vieux-Port - 5 étages
    Par Gilbert dans le forum Projets Annulés - Cancelled projects
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2007, 21h02

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •