Page 55 sur 68 PremièrePremière ... 545535455565765 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 541 à 550 sur 675

Discussion: STM : Tramway

  1. #1
    Mtlurb Godfather Avatar de loulou123
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    montreal
    Messages
    1 024

    Par défaut STM : Tramway

    Le retour du tramway à Montréal est une idée qui tient à coeur au chef du parti Projet Montréal.
    Richard Bergeron a dévoilé hier les grandes lignes de son projet de tramway.

    Selon lui, le tramway pourrait redorer l'image de la métropole tout en lui donnant un atout écologique.

    Dans un premier temps, le tramway couvrirait 25 kilomètres et serait implanté dans le centre-ville, au coût d'un milliard de dollars.

    M. Bergeron assure que cette somme est justifiée et comparable au coût du métro, construit dans les années 1960.

    Au total, le réseau couvrirait 250 kilomètres et coûterait après 20 ans, 10 milliards de dollars.

    Richard Bergeron a tenu à présenter son projet avant le dépôt du plan de transport par le maire Gérald Tremblay.



  2. #541
    Date d'inscription
    avril 2009
    Localisation
    Bundeshaupstadt Kanadas, alias Ottawa-Gatineau
    Messages
    594

    Par défaut

    Il est vrai qu'on n'en parle pas durant la présente campagne électorale. On pourrait dire que "c'est surprenant" si on faisait référence au "tapage" (promotion bruyante) dont le concept de tramway avait bénéficié de la part du maire Tremblay ainsi que de Richard Bergeron (leurs différends portaient sur les lignes prioritaires). Mais, depuis un certain temps, "on" n'en entend pas parler. Pourquoi? La réponse à cette question se trouve dans le suivi (ou historique) des évènements des dernières années. Vu sous cet angle, ce n'est donc pas "surprenant". Ce qui m'amène à évoquer les "priorités" des trois grands partis politiques quant au transport à Montréal. Comme vous le savez, c'est: CAQ = trains de banlieue; PQ = métro ligne bleue; et PLQ = stationnements incitatifs. Est-ce une coïncidence, mais on dirait que ça recoupe des zones de ciblage électoral. Quoiqu'il en soit, je suis surtout "frappé" par la modestie (manque d'envergure) des propositions, par rapport aux besoins. Il y a quelque temps sur ce forum, j'avais écrit: "Le train du budget est passé"; on dirait bien que c'est vrai.

  3. #542
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    5 286

    Par défaut

    Des visuelles récents de l'implantation du Tram!

    René-Lévesque / Peel

    Nom : tram.jpg
Affichages : 369
Taille : 91,1 Ko

    Nom : tram5.jpg
Affichages : 370
Taille : 73,3 Ko

    Nom : tram4.jpg
Affichages : 371
Taille : 71,5 Ko

    Côte-des-Neiges / Guy

    Nom : tram2.jpg
Affichages : 371
Taille : 72,5 Ko

    Nom : tram6.jpg
Affichages : 372
Taille : 70,2 Ko

    Nom : tram7.jpg
Affichages : 372
Taille : 71,7 Ko

    Berri

    Nom : tram8.jpg
Affichages : 372
Taille : 55,2 Ko



    Nom : tram3.jpg
Affichages : 371
Taille : 44,6 Ko

    TRAMWAY DE MONTRÉAL
    Montréal, Quebec, Canada

    Année: En cours

    Client: Ville de Montréal en collaboration avec GENIVAR, Systra et Gautier Conquet

    Montréal compte sur la mise en place d’un réseau de tramways. Les tramways modernes implantés ces dernières années ne sont en rien comparables à ceux qui ont circulé à Montréal jusqu’en 1959. Il s’agit de systèmes fiables, attrayants, conviviaux et confortables pouvant accommoder des achalandages importants. Ces systèmes, actuellement en opération dans plusieurs villes nordiques, sont parfaitement fonctionnels dans nos conditions climatiques.

    Ce type de service est particulièrement adapté aux secteurs urbains où on retrouve une densité et une diversité d’activités générant une demande de déplacements de courte ou longue distance, durant toute la journée et dans les deux directions. Aménagés en surface, ces systèmes sont l’occasion de redéfinir le partage de la chaussée, notamment en retranchant des voies de circulation automobile ou de stationnement, et de réaliser des opérations de revitalisation urbaine d’importance.

    WAA travail sur les analyses de préfaisabilité pour le nouveau tramway de Montréal.

    http://waa-ap.com/fr/design-urbain-e...ay-de-montreal
    Dernière modification par Gilbert ; 21/10/2012 à 23h34.

  4. #543
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 251
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    Les fils dans les airs... je trouve ça dommage. Ça gache la vue pour moi. Y a moyen des avoir sous terre non?
    Joignez-vous/Join New York Montreal Creative and Business Group

    "Imagination is more important than knowledge." Albert Einstein

  5. #544
    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Montréal
    Messages
    1 872
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    oui mais ça n'a jamais été testé dans un climat comme le notre. Déjà qu'il y a eu des problèmes d'implémentations dans un climat sans neige.. c'est pas pour demain. Il y a peut être la méthode par induction, mais C'est encore jeune et j'imagine que ça devient très coûteux.

    Je dirais que bien intégré ainsi, je trouve que c'est pas si pire coté visuel. 1 seul câble, petit poteaux. etc... Perso ça ne me gène pas, du moins très peu vu toutes les avantages que le tramway va apporter.

  6. #545
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Montréal
    Messages
    456

    Par défaut

    Citation Envoyé par Davidbourque Voir le message
    ... vu toutes les avantages que le tramway va apporter.
    T'es optimiste ! Ça prend du support provincial et fédéral... c'est pas près d'arriver ! Triste mais vrai !

  7. #546
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Montréal
    Messages
    784

    Par défaut

    Ça serait bien comme projet.
    Je commencerai à y croire quand je verrai des pelles mécaniques.
    Pour sa phase 4 du Lowney, Prével affichait les articles de journaux qui présentaient le projet de tramway, car il aurait passé à proximité du projet.
    Maintenant, ils n'en parlent pas, car sa réalisation sera probablement dans un futur bien lointain.

  8. #547
    Date d'inscription
    juillet 2007
    Localisation
    ..
    Messages
    749

    Par défaut

    Citation Envoyé par Davidbourque Voir le message
    oui mais ça n'a jamais été testé dans un climat comme le notre. Déjà qu'il y a eu des problèmes d'implémentations dans un climat sans neige.. c'est pas pour demain. Il y a peut être la méthode par induction, mais C'est encore jeune et j'imagine que ça devient très coûteux.

    Je dirais que bien intégré ainsi, je trouve que c'est pas si pire coté visuel. 1 seul câble, petit poteaux. etc... Perso ça ne me gène pas, du moins très peu vu toutes les avantages que le tramway va apporter.

    Bombardier a un modele de Tramway sans fil.
    C'est vrai qu'avec notre climat, ce systeme peut etre problematique.
    Le probleme est que la charge electrique vient du sol et qu'avec la neige il peut y avoir des problemes de conductivites (par contre c'est securitaire).
    Je ne sais plus ou il sen sont avec les tests la dessus.

    Ceci dit, il y a une alternative qui pourrait etre interessante pour Mtl:
    Le Tram avec catheter (fils) peut fonctionner sans fil a l'aide de batteries dans certaine section de la ville.
    Je pense par exemple a "De la Commune", etc.
    La recharge des batteries se fait automatiquement lorsque le tram reconnecte au fil.
    Ce systeme a deja ete mis en place et n'est pas vraiment different en soi de ce qui se fait a Toronto ou dans le Nord de l'Europe par exemple.

  9. #548
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 251
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    Citation Envoyé par qwerty Voir le message
    Bombardier a un modele de Tramway sans fil.
    C'est vrai qu'avec notre climat, ce systeme peut etre problematique.
    Le probleme est que la charge electrique vient du sol et qu'avec la neige il peut y avoir des problemes de conductivites (par contre c'est securitaire).
    Je ne sais plus ou il sen sont avec les tests la dessus.

    Ceci dit, il y a une alternative qui pourrait etre interessante pour Mtl:
    Le Tram avec catheter (fils) peut fonctionner sans fil a l'aide de batteries dans certaine section de la ville.
    Je pense par exemple a "De la Commune", etc.
    La recharge des batteries se fait automatiquement lorsque le tram reconnecte au fil.
    Ce systeme a deja ete mis en place et n'est pas vraiment different en soi de ce qui se fait a Toronto ou dans le Nord de l'Europe par exemple.
    Intéressant. Ce serait vraiment formidable si ça fonctionnait bien.
    Joignez-vous/Join New York Montreal Creative and Business Group

    "Imagination is more important than knowledge." Albert Einstein

  10. #549
    Date d'inscription
    mai 2011
    Localisation
    Montreal
    Messages
    2

    Par défaut

    Citation Envoyé par Davidbourque Voir le message
    oui mais ça n'a jamais été testé dans un climat comme le notre.
    C'est pas vrai! On utilise les tramways partout en Pologne, Russie ou Norvege ou le climat n'est pas seulement comparable, mais bien pire!

  11. #550
    Date d'inscription
    septembre 2011
    Localisation
    Bruxelles
    Messages
    317

    Par défaut

    Ca existe à Bordeaux:À la demande de la CUB, les lignes de tramway mettent en œuvre sur une partie importante du réseau (14 km fin 2007) une technique d'alimentation électrique originale qui permet de supprimer dans les parties historiques de la ville la ligne d'alimentation électrique aérienne jugée peu esthétique15.

    L'APS (Alimentation par le sol) est un système d'alimentation électrique par un troisième rail dont seule la face supérieure affleure de la chaussée et qui est situé à mi-distance des deux autres. Ce système avait été conçu par Spie-Innorail, puis racheté par son concurrent Alstom. Le rail est constitué de segments conducteurs d'une longueur de 8 mètres, encadrés de coupons isolants de 3 mètres. La tension continue positive 750 V n'est présente dans un segment de rail que lorsque la rame le recouvre complètement : l'alimentation en courant est pilotée par des boîtiers enterrés tous les 22 mètres. La rame enclenche automatiquement, au fur et à mesure de sa progression, l'alimentation électrique du 3e rail en envoyant un signal aux boitiers via une antenne inductive. Le courant est capté par la rame de tramway par l'intermédiaire de 2 patins situés sous les caisses en milieu de rame (il y a toujours au moins un patin en contact avec un segment de rail conducteur)16. Aux aiguillages, l'alimentation est interrompue pour éviter des court-circuits entre les patins (positif) et les rails de roulement (reliés au négatif). Un contacteur de mise au rail assure la sécurité des personnes si par exemple un segment de rail conducteur continuait à être alimenté en 750 V alors qu'aucune rame n'est présente. Chaque coffret d'alimentation de segment de rail peut être désactivé en cas d'anomalie. D'autre part, des court-circuiteurs disposés sur chaque départ 750 V en sous-station (postes redresseurs 750 V) peuvent couper l'alimentation des sections en cas de défaut. Les rames de tramway peuvent franchir 150 mètres à 3 km/h grâce à l'énergie stockée dans des batteries si un ou plusieurs segments de rail d'alimentation sont hors service.

    Du fait de délais de réalisation trop courts, la mise au point du système a été particulièrement longue : les relations entre la CUB et Alstom se sont fortement tendues à cause du taux d'indisponibilité très élevé de l'APS au démarrage des lignes. Les sources de dysfonctionnement provoquant des arrêts d'exploitation sont très nombreuses : chocs sur les patins (pièce fragile) et de court-circuits créés par les objets métalliques traînant sur la voie, inondation des regards contenant les coffrets, erreur de manipulation par le conducteur (oubli de relevage du patin en dehors des zones équipées du 3e rail APS), absence de contact électrique lors de l'abaissement des patins s'il y a des graviers sur le rail, sur-sollicitations des contacteurs de puissance des coffrets provoquant des contacts intempestifs (en effet, les 2 patins d'une rame lancée à 50 km/h recouvrent la longueur d'un segment de rail en 1 seconde environ), perte du signal inductif en courbe, provoquant un court-circuit...

    Des modifications apportées aux boîtiers de commande, l'ajout d'un balai à l'extrémité des rames chargé de repousser les débris ont permis par la suite d'obtenir un taux de disponibilité jugé satisfaisant. Il reste que, malgré des progrès de conception, le système demande de gérer de nombreuses interfaces, est facilement vulnérable, coûteux à l'entretien et source de perturbations récurrentes du trafic. Il est envisagé de faire repasser en alimentation traditionnelle certains tronçons où l'APS ne se justifie pas (notamment Rive droite).

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tramway_de_Bordeaux

    http://leportailferroviaire.free.fr/urbain/bdxla.htm

Discussions similaires

  1. Rive-sud tramway/métro 2050
    Par Cataclaw dans le forum Visions
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/07/2008, 22h15
  2. Louise Harel veut un tramway sur la rue Ontario
    Par Hercule dans le forum L'actualité - Current events
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/09/2007, 12h37

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •