Page 1 sur 51 12311 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 508

Discussion: Bixi

  1. #1
    Mtlurb Godfather Avatar de loulou123
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    montreal
    Messages
    1 024

    Par défaut Bixi

    21/03/2007 Les Montréalais auront-ils bientôt accès à des vélos gratuits pour se déplacer dans la métropole? C’est un des rêves du Conseil jeunesse de Montréal qui recommande à la Ville de créer un parc de vélos en libre service.
    «Les jeunes sont les plus grands utilisateurs du transport collectif et actif», dit Marilou Filiatreault, présidente du CjM, qui a déposé lundi son avis «Mobile sur l’île, rapide en ville, les transports viables sur l’île de Montréal».

    «Il est donc essentiel que leurs préoccupations soient considérées par l’administration et que nos recommandations influencent le plan de transport que la ville s’apprête à déposer», ajoute-t-elle.

    Initiatives d’ici et d’ailleurs

    Pour construire leur avis, les membres du CjM ont mené de nombreuses consultations auprès de jeunes âgés de 12 à 30 ans et d’experts.

    On y retrouve plusieurs initiatives canadiennes et étrangères pouvant être applicables à la métropole.

    «Par exemple, plusieurs villes européennes ont un réseau d’autobus nocturnes pour les jeunes. Le circuit passe aux places qu’ils fréquentent», illustre Mme Filiatreault.

    «Pourquoi ne pas implanter un parc de vélos libre service? Empruntez gratuitement une bicyclette, faites votre bout de chemin et laissez-la à une borne de service», ajoute-t-elle.

    Cages à vélos sécuritaires pour contrer le vol et le vandalisme et soutien aux clubs d’auto-partage par des commodités de stationnement font aussi partie des recommandations faites aux élus.

    La ville à l’écoute

    La Ville de Montréal assure qu’elle tiendra compte des recommandations du CjM.

    «Le timing est excellent, le plan de transport de la ville est en préparation», dit Patricia Bittar, conseillère municipale associée au dossier jeunesse qui a reçu, hier, l’avis du CjM au nom de la ville. «De façon générale, les recommandations sont bonnes. On ne peut pas promettre de tout appliquer, mais on apprécie beaucoup le travail du CjM, c’est sérieux et très bien documenté», ajoute-t-elle.
    ''Les problèmes du monde ne sont pas susceptibles d'être résolus par les sceptiques ou les cyniques dont les horizons sont limités par les réalités évidentes. Nous avons besoin d'hommes qui peuvent rêver de choses qui n'ont jamais existées.'' "Rien ne peut empêcher une rivière d'avancer vers la mer. Rien ne peut empêcher une bonne idée de se réaliser le moment venu".

  2. #2
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    montreal
    Messages
    1 024

    Par défaut Montréal louera des vélos

    La Presse Le jeudi 03 mai 2007

    Cyclistes montréalais, réjouissez-vous ! Le Plan de transport de la Ville de Montréal réservera une grande place à la bicyclette : création de nouveaux tronçons de pistes cyclables, ouverture d'une partie du réseau l'hiver, mise en place de nombreux stationnements pour vélos au centre-ville et, comme à Lyon, en France, mise sur pied d'un service de location de cycles.

    Après l'annonce, lundi, d'une piste cyclable sur le boulevard De Maisonneuve, de Berri-UQAM à Westmount, l'administration de Gérald Tremblay veut marquer les esprits.

    Le maire avait confié à André Lavallée le mandat de développer, avec le plan de transport, une véritable politique cycliste. Le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, membre du comité exécutif, s'y attelle : le plan cycliste de Montréal, qui sera présenté dans quelques jours, est ambitieux.

    La Presse a appris que ce plan contiendra toute une série d'initiatives, notamment un plan de déplacement urbain des cyclistes en hiver (avec une partie du réseau déneigé) et un programme pour relier les pistes cyclables existantes entre elles afin de densifier ce réseau et d'y faciliter le déplacement des cyclistes.

    Un seul hic : le gouvernement provincial devra aider Montréal pour doter la métropole d'un réseau cycliste digne des grandes villes du monde.

    Et pour l'instant, le gouvernement Charest n'a aucun engagement précis pour satisfaire les amateurs de la «petite reine» à Montréal.

    Vélos à louer

    Mais aide de Québec ou pas, l'idée de créer un service de vélos en libre-service et loués à bas prix ira de l'avant. La Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Rosemont-La Petite-Patrie coordonne ce dossier. Elle fait partie d'un collectif de CDEC qui se penchent sur ce projet avec Stationnement de Montréal afin que soit créée une entreprise d'économie sociale qui aura pour mission de développer la location de vélos à la grandeur de Montréal.

    Les démarches faites par Montréal auprès du secteur privé n'ont pas abouti et c'est la raison pour laquelle c'est une entreprise d'économie sociale alliée à l'expérience de Stationnement de Montréal qui se lancera dans cette aventure. Les CDEC utiliseront leurs fonds d'investissement pour faire fonctionner l'entreprise d'économie sociale. Enthousiaste à l'idée de réaliser ce projet, Stationnement de Montréal fournira son expertise logistique, opérationnelle et technologique, notamment ses bornes de stationnement qui fonctionnent de façon autonome, avec des ondes cellulaires.

    L'entreprise d'économie sociale aura la responsabilité de la gestion du stock de bicyclettes, leur réparation et leur surveillance dans les zones de stationnement. Elle pourra aussi faire de l'entretien de vélos privés et louer des espaces de stationnement.

    «On en est au stade de l'étude de faisabilité, mais notre intention est de déployer rapidement cette entreprise», dit Jean-François Lalonde, directeur général de la CDEC.

    Il pense qu'un projet-pilote pourrait même démarrer l'automne prochain, mais Stationnement de Montréal opte plus pour 2008. Le directeur des communications de Stationnement de Montréal, Michel Philibert, dit que c'est un projet complexe à mettre sur pied et que cela requiert beaucoup d'attention et de préparation.

    «Quand on parle de vélos en libre-service, on parle aussi d'une transaction en temps réel avec une carte de crédit ou une carte de membre, comme à Lyon, dit-il. C'est aussi une opération d'entretien de mobilier urbain, comme on le fait pour nos 16 000 places de stationnement tarifées.»

    À Lyon, où plus de 3000 vélos sont disponibles à 250 endroits différents, c'est une entreprise privée, le publicitaire JCDecaux, qui a créé le réseau de location de vélos fréquenté par 60 000 abonnés lyonnais, soit plus de 10 % de la population ! Paris a donné le contrat à JCDecaux, qui implantera cet été 14 000 vélos à 1000 endroits de la capitale française. D'autres villes, comme Montpellier, implanteront la location de vélos cet été en France. Quant à Nantes, on vous loue un tricycle électrique pour faire vos courses !

    «Lyon est un des modèles que l'on regarde, dit M. Lalonde. Mais notre climat est différent. Et pour que cela marche, il faut mettre ce service sur pied en même temps que des places de stationnement et un réseau de pistes cyclables adéquat.»
    ''Les problèmes du monde ne sont pas susceptibles d'être résolus par les sceptiques ou les cyniques dont les horizons sont limités par les réalités évidentes. Nous avons besoin d'hommes qui peuvent rêver de choses qui n'ont jamais existées.'' "Rien ne peut empêcher une rivière d'avancer vers la mer. Rien ne peut empêcher une bonne idée de se réaliser le moment venu".

  3. #3
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    4 286
    Blog Entries
    1

    Par défaut Montreal Wants Paris Style Bike-Sharing

    Montreal Wants Paris Style Bike-Sharing

    by Sean Fisher, Cincinnati, Ohio on 10. 8.07







    In a race to become the first major North American city to roll out a "self-serve" bike-sharing program, Montreal might have the upper hand. The city is planning a bike-sharing project that could make stations available by fall of 2008, and could cover the city in 300 stations by fall of 2009. While San Francisco is also considering such a proposal, details have not been finalized. Both Montreal and San Francisco are looking to mimic European systems that have proven very popular in cities such as Paris.
    The idea is to encourage Montrealers and tourists to use the public bicycles instead of cars for short, inner-city trips. Users will be able to pick up a bike at one station, use it, then drop it off at any station of their choice.
    Montreal's plan calls for 2400 bikes in all. While it may not be the 20,000+ bikes expected in Paris' program by the end of this year, it's certainly a start.

  4. #4
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 119

    Par défaut

    All we need is a ski-doo lane for the winter. Actually, just need to reuse the bike path in the winter for the ski-doo.

    Why are we so slow, to adopt different means of transportation?

  5. #5
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    3 706

    Par défaut

    they were talking about that bike sharing program in Paris, and how they have some problems with it

    1) everybody wants a bike to commute to work in the morning, so in the office district, the "parking" gets full quite rapidly with no more spaces available, which create a shortage in some areas during the day, and an overflow in others.

    2) lots of vandalism to the bikes, graffitis, people leaving the bikes in the middle of nowhere and the police have to take them off the street and bring them back to a bike parking.
    Socialist governments traditionally do make a financial mess. They always run out of other people's money. It's quite a characteristic of them. - Thatcher 1976.

    La granolerie c'est un arrondissement de Montréal! - Marie-France Bazzo au 98.5

  6. #6
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    4 286
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    I was wondering about that aspect of this kind of program... lunatics are everywhere!!!

  7. #7
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    Montreal
    Messages
    5 119

    Par défaut

    Citation Envoyé par WestAust Voir le message
    they were talking about that bike sharing program in Paris, and how they have some problems with it

    1) everybody wants a bike to commute to work in the morning, so in the office district, the "parking" gets full quite rapidly with no more spaces available, which create a shortage in some areas during the day, and an overflow in others.

    2) lots of vandalism to the bikes, graffitis, people leaving the bikes in the middle of nowhere and the police have to take them off the street and bring them back to a bike parking.
    I've been thinking of the second one for a while. Also what happens, if they get stolen?

  8. #8
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    4 286
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    I think the bike has a really different design that makes it unstealable....

    but what if I take one, and I keep it for myself, drive it to work, bring it in, then go back home, put it infront of my place, etc etc... it will take that bike off the sharing program.

  9. #9
    Date d'inscription
    février 2007
    Localisation
    La Prairie
    Messages
    10 727

    Par défaut

    Citation Envoyé par malek Voir le message
    I think the bike has a really different design that makes it unstealable....

    but what if I take one, and I keep it for myself, drive it to work, bring it in, then go back home, put it infront of my place, etc etc... it will take that bike off the sharing program.
    My guess is that to be able to participate in this program, you would have to have a permit(which would cost 50$ per year) and it would not be refunded if you were the last person to use a bike that was stolen!
    Daddy Likes It Dirty!
    Veni, vidi, vici!
    Faith is belief in the absence of evidence.
    GO HABS GO

  10. #10
    Date d'inscription
    janvier 2007
    Localisation
    Montréal
    Messages
    4 286
    Blog Entries
    1

    Par défaut

    je pense pas man, mon chum était à Paris il y a une couple de semaine et il m'as parlé de ce service... pas de permis rien, juste tu prends le bike et tu le ramène à un autre point. C'est tout... facile de faire des abus.

Discussions similaires

  1. Recherche: 50 Agents au service à la clientèle, 50 Customer Service Agents needed
    Par Malek dans le forum Discussions générales - General discussions
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/08/2008, 14h02
  2. Les 20 ans du libre-échange
    Par mtlurb dans le forum L'actualité - Current events
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/10/2007, 22h51

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •