View RSS Feed

acpnc

Montréal s'apprêterait à raser une portion du square Viger

Rate this Entry
Citation Envoyé par acpnc Voir le message
Un article que j'ai repris du blogue montréalités urbaines et qui m'apparait fort pertinent par les temps qui courent. Un débat qui ne manquera pas de piquant et qui opposera certainement les "puristes" aux "pragmatiques". D'un côté ceux qui voudront sauver l'oeuvre dans son intégralité et de l'autre des gens qui veulent faire disparaitre une erreur urbanistique des années 70 qui n'a jamais atteint son véritable objectif.

Dans le refonte de ce nouveau Quartier de la Santé, la ville voudrait profiter de l'occasion pour reconstruire une partie du Square Viger. Il s'agit de la place bétonnée la plus à l'ouest, qui apparait à mon opinion, comme une structure inachevée et totalement désertée, (sauf exception), par la population riveraine en général. Difficile peut-être pour le milieu artistique d'admettre que ce parc est un échec sur le plan social et qu'il est devenu dès son inauguration une sorte de "no-man's land" qui a fait fuir les gens plutôt que de les attirer.

Je comprends le désir de défendre une oeuvre qui est représentative de l'ère du tout béton. Mais à mon avis, avec tout le monde que le nouveau quartier va drainer dans son périmètre, il me semble nécessaire de recréer des espaces conviviaux où la verdure occupera une place centrale autant sur le plan esthétique qu'environnemental. D'ailleurs il faudra insister au passage, pour couvrir définitivement toute l'autoroute Ville-Marie, en récupérant de précieux espaces perdus lors de sa construction. Cette autoroute est une insulte à la ville, qui a été divisée et séparée de sa partie ancienne, et une aberration sur le plan urbain qui ajoute en même temps toutes les formes pollution indésirables dans un milieu habité.

Cette partie du Square Viger est dans le prolongement de ces espaces à recouvrir et devrait faire partie des surfaces à revitaliser. Tout cela pour que ce parc remplisse pleinement son rôle de lieu de détente et d'animation, dans un secteur qui sera très dense et qui en aura certainement grand besoin. On ne peut plus se payer le luxe d'un endroit aussi stratégique, demeurer sous-utilisé, pour le simple concept abstrait de la sauvegarde de l'intégralité d'une oeuvre.

On a fait ce genre de débat avec La Joute de Riopelle qui a pourtant été déplacée avec succès à son nouvel emplacement devant la Caisse de Dépôt, dans le quartier International. Elle a gagné en visibilité et on en a profité pour créé un très joli parc urbain qui joue parfaitement le rôle d'une place publique vivante, occupée quotidiennement par une foule de gens de tous les milieux. La vie évolue et les besoins changent, les années 70 étaient une époque où on intellectualisait plus facilement l'art, que l'on imposait, sans trop se préoccuper d'un véritable contact direct avec les gens.

On peut corriger ce fait, autant pour le bénéfice de l'oeuvre en question, que pour son emplacement devenu inadéquat par d'autres besoins urbains. Cette place aura été coupée de son milieu pendant 4 décennies et n'a jamais réussi à jouer le rôle pour lequel est a été imaginée au départ. Il est donc grand temps de corriger cette situation de fait et permettre enfin à la population de se réapproprier l'usage d'un précieux espace public encore trop rare dans le quartier.
Catégories
Uncategorized

Comments

  1. Avatar de chloey
    Entièrement d'accord. J'ai peine à imaginer qu'il y avait un quelconque «concept artistique» derrière cette «oeuvre», cette bétonnade tout azimut censée inviter à la promenade et à la détente et n'y réussissant pas. En lieu et place, des «arches» sans âme, des racoins sombres pleines de paquets de cigarettes et de canettes de bières écrapouties, une faune urbaine à l'avenant et des piliers de béton pour tout horizon. Atmosphère soviétique assurée et invite au déguerpissement illico! On se demande à quoi pense les concepteurs de ce genre d'espace et on se dit que de bêtise, que d'argent et de temps perdu. Et on se dit que tout ça a duré quarante ans!